Santé publique

Covid-19 : près de 50% des pays africains peuvent identifier le Coronavirus

Plusieurs laboratoires africains sont prêts à réaliser les tests d'identification du Coronavirus (Illustration)  Source : Shutterstock

Si l’Afrique n'avait pas les moyens logistiques d'identifier le Coronavirus au début de l'épidémie en Chine, plusieurs pays du continent sont aujourd'hui capables d'effectuer les tests nécessaires pour le Covid-19. 

Par Badr Kidiss
Créé le 21.02.20, modifié le 21.02.20

Bonne nouvelle ! Si au début de l'épidémie, la grande majorité des laboratoires nationaux en Afrique ne disposaient pas des moyens nécessaires aux tests d'identification du nouveau coronavirus (Covid-19), la situation a bien changé aujourd'hui : près de la moitié des Etats africains peuvent effectuer des tests pour identifier d'éventuels cas du nouveau coronavirus (Covid-19).

"Il est crucial que les pays d'Afrique soient autosuffisants en ce qui concerne le test COVID-19, étant donné les énormes difficultés que beaucoup rencontrent pour expédier des échantillons à travers l'Afrique ou, dans certains cas, au-delà", explique la Dr Matshidiso Moeti, qui a été reconduite à la tête de la direction régionale de l'OMS pour l'Afrique. 

Dans la région Afrique de l'OMS, qui ne comprend pas tous les pays du continent, 24 pays se déclarent prêts à effectuer des tests de dépistage de cas potentiels de Coronavirus (covid-19). Et ce chiffre pourrait même bientôt revu à la hausse. Selon la directrice régionale de l'OMS Afrique, il est possible que 42 pays africains soient capables de réaliser ces tests. Car 18 autres laboratoires nationaux ont besoin d'un soutien de l'agence onusienne et d'autres partenaires pour y arriver.

Le Maroc et l'Egypte sont prêts

Si le Maroc, l'Egypte, la Tunisie, Djibouti, la Somalie ou encore le Soudan ne font pas partie de la région Afrique de l'OMS mais plutôt de la région Méditerranée, certains de ces pays africains sont, eux aussi, prêts à effectuer les tests d'identification du coronavirus. C'est notamment le cas du Maroc et de l'Egypte. Ce qui porte à 26 le nombre de pays africains qui sont à même de réaliser ces tests, sur un total de 54 pays sur le continent.

Alors que plusieurs cas suspects de coronavirus ont été signalés dans les quatre coins du continent, l'Egypte est le premier pays africain à avoir identifié un cas confirmé de Covid-19. Ce dernier est déjà en voie de guérison, selon l'OMS et les autorités locales. 

  • Coronavirus
  • Afrique
  • Epidémie
  • Santé publique
  • Maroc
  • Algérie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.