Santé publique

Collectes de sang à Alger : sauvez des vies malgré le confinement partiel

Une campagne nationale de don de sang est prévue toute l'année en Algérie  Source : Shutterstock

Alors que les besoins en sang des patients ne s’arrêtent pas avec le confinement, les autorités viennent de lancer une campagne nationale de collecte de sang. 

Par Badr Kidiss
Créé le 06.01.21, modifié le 06.01.21

Alors que les réserves baissent en raison des impacts du Covid-19, la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), en coopération avec le Croissant-Rouge algérien (CRA) et les Scouts musulmans algériens (SMA) organisent une campagne nationale de don de sang.

Collectes suspendues, stocks limités, donneurs de plus en plus rares… Quelques mois après le cri d'alarme de l'Agence nationale du sang (ANS), dont les réserves avaient plongé à cause de la pandémie de coronavirus (Covid-19), les professionnels sont toujours inquiets. Durant le 1er semestre 2020, les dons de sang ont baissé de 9% par rapport à la même période de 2019. Aujourd'hui, cette nouvelle campagne nationale de don de sang veut, selon ses organisateurs "assurer une meilleure prise en charge sanitaire des citoyens, notamment ceux qui sont hospitalisés pour une intervention chirurgicale et ont grandement besoin de cette matière vitale".

"Une action solidaire et humanitaire"

Présent lors du lancement de cette campagne à Alger, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a affirmé que le don de sang "est une action solidaire et humanitaire par excellence", tout en rappelant que cette initiative "est la plus belle et la plus grande chose qu'une personne fasse en solidarité avec ses frères, notamment en cette circonstance sanitaire". D'autant que depuis l'apparition du coronavirus sur le sol algérien, les collectes habituelles ont disparu.

 "Aujourd'hui, face à la crise sanitaire que traverse notre pays, provoquée par le SARS CoV-2, les campagnes de collectes de sang sont effectuées principalement en partenariat avec la société civile, à travers les associations, afin de pallier la baisse du nombre des donneurs de sang au niveau des structures fixes de transfusion sanguine", soulignait le ministère de la Santé. 

  • Algérie
  • Alger
  • Sang
  • Don de sang
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.