Santé publique

Bénin : de jeunes parlementaires vont plancher sur la santé sexuelle

Santé sexuelle et reproductive/ Credit source: Léonard Kabo 

La ville de Lokossa abrite du 07 au 09 Décembre 2019, un atelier d’amendement de la proposition du code portant sur la Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescents et Jeunes (SSRAJ) en république du Bénin.

Par Léonard Kabo
Créé le 09.12.19, modifié le 10.12.19

Le sexe et la jeunesse, c’est un sujet... inépuisable ! Excusez du peu : prolifération des Infections Sexuellement Transmissibles et du VIH/sida, utilisation de la contraception quand on vit des rapports sexuels non protégés, grossesses non désirées et complications des avortements provoqués, utilisation de sources non fiables d’information sur les questions relatives à la santé sexuelle et de la reproduction... 

Bref, tous ces sujets parfois tabous sont au cœur du quotidien de la jeunesse. Ceci alors que la population des jeunes et adolescents ne cesse de croître en République du Bénin.

Bonnes pratiques d’autres pays d’Afrique

C’est pour cette raison qu’au terme de l’atelier portant sur l’Analyse croisée entre la situation de au Bénin et les bonnes pratiques issues de l’atelier des pays francophones de l’Afrique, un atelier organisé par l’Association Béninoise pour la Promotion de la Famille (ABPF), les membres du Parlement des Jeunes du Bénin (PJB) ont pris l’initiative de conduire un plaidoyer auprès des parlementaires pour la réalisation, en République du Bénin, d’un Code de la Santé Sexuelle et de Reproduction. 

En prélude à ce plaidoyer dont l’objectif est d’actualiser et unifier le cadre légal de la Santé Sexuelle et de Reproduction des Adolescents et Jeunes, il est organisé du samedi 7 au lundi 9 Décembre 2019 à Lokossa, un atelier d’amendement de la proposition du Code. Ce code de la Santé sexuelle vient répondre à de nombreuses préoccupations de la population, en particulier celles des Jeunes sur le sujet. De nouvelles dispositions sont disponibles dans ce code et de nouveaux engagements  en sortiront pour renforcer le cadre légal en la matière au Bénin. 

Place aux jeunes... parlementaires

C’est un comité scientifique composé de neuf jeunes Parlementaires qui sera chargé de la rédaction de ce premier Code de la santé sexuelle et reproductive en République du Bénin.

Par ailleurs, ce comité se chargera à la fin de l’atelier d’amendement et de validation du 1er "draft", de procéder à l’intégration des observations faites sur le document au cours de l’atelier, et de produire le document définitif qui sera examiné par l’Assemblée dans un deuxième temps. Affaire à suivre !

 

 

  • Bénin
  • Santé sexuelle
  • Fertilité
  • VIH / SIDA
  • IST

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.