Santé publique

Au Bénin, une ONG promeut les handicapés

Image de la JIPH

A l’occasion de la Journée Internationale des Personnes Handicapées, le 3 décembre dernier, la Fédération des Associations de Personnes Handicapées du Bénin (FAPHB) organise trois jours de manifestation à Parakou. Objectif : promouvoir le talent des personnes handicapées.

Par Léonard Kabo
Créé le 04.12.20, modifié le 04.12.20

Longtemps considérés comme des personnes entièrement à part, les personnes handicapées sont généralement considérées avec pitié et font l'objet de charité au Bénin. C’est l’une des raisons pour lesquelles a été créée la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH) : faire changer les mentalités ! 

Pour l’édition 2020, la Fédération des Associations des Personnes Handicapées du Bénin (FAPHB) organise trois jours de manifestations du 03 au 05 décembre, à Parakou. Ces trois jours d’activités dédiées aux personnes handicapées seront marqués par des expositions-ventes et un concert géant !

Exposer les talents

Être handicapé n'empêche pas d'être talentueux ! Les personnes handicapées de la ville exposent leurs talents à travers différentes réalisations et la population peut acheter les différents articles exposés. Une belle manière de valoriser le talent de cette couche de la population, souvent marginalisée dans le pays. En plus des expositions, un gigantesque concert sera organisé dans la soirée de samedi. Un concert durant lequel des personnes handicapées et des personnes valides se retrouveront sur le podium.

Mais il n'est pas seulement question de célébrer les talents. La fédération lance un appel à l’endroit des autorités de Parakou : "Nous voulons aussi avoir notre cadeau de Noël cette année. Et ce cadeau, c’est la mise en application des décrets de la loi, votés spécifiquement à l’endroit des personnes handicapées" à lancé Ghislain Adandé, point focal à l’insertion professionnelle de la Fédération. 

Besoin de reconnaissance

Les personnes handicapées sont aussi des êtres humains ! Il est important que chacun comprenne qu’ils ont aussi des talents qu’ils peuvent faire valoir... si l’occasion leur est donnée ! Le message prôné par la Fédération est celui de la tolérance, de l'acceptation et de l'intégration !

À l’endroit de toute les personnes handicapées, Ghislain Adandé à ce conseil : "la vie ne se gagne pas couché ! Qu’aucun handicapé ne désespère et que tout le monde travaille", a-t-il invité. Espérons qu'après ces trois jours de célébration, les concernés auront retrouvé l'espoir et la motivation !

  • Handicap
  • Santé publique
  • Société
  • Bénin
  • Parakou

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.