Santé publique

Aïd Al Adha 2020 : comment choisir un mouton en bonne santé ?

Des moutons dans un souk à Casablanca, au Maroc 

A l'approche de Aïd Al Adha qu'on appelle aussi Tabaski en Afrique subsaharienne, AlloDocteurs Africa vous dévoile des astuces pour acheter un mouton en toute santé. 

Par Dr. Farah Kesri
Créé le 27.07.20, modifié le 28.07.20

Le regard vif, bien droit sur ses aplombs, la démarche sûre, le corps robuste rehaussé d’une douce laine. La recherche du mouton idéal n’est pas une mince affaire pour fêter l’Aïd Al Adha ou la Tabaski. C'est une véritable mission pour le chef de famille.  

Dans cette commémoration de l’acte sacré d’Abraham (Ibrahim), le choix du mouton est au centre de toutes les préoccupations au sein des familles. Avant l’achat, il est nécessaire de bien examiner l’animal pour s’assurer de sa bonne santé. 

Fort comme un lion 

Si l’animal parait avoir une bonne masse de muscle, vérifiez aussi qu’il ait peu de graisse. Pour apprécier la réelle corpulence de l’animal, palpez de part et d’autre son corps pour sentir ses côtes.

Si vous sentez trop les côtes, c’est que l’animal est maigre et cela peut être le signe d’une maladie qui ronge l’animal de longue date. Palpez aussi son ventre pour repérer si l’animal a été gonflé par de l’eau. Examinez également sa peau à travers la laine à la recherche de parasite ou de bouton.  

La démarche sûre 

Méfiez-vous si l’animal titube ou s’il tourne en rond, cela peut être un cas de listériose. C’est une maladie bactérienne qui atteint le système nerveux et elle transmissible à l’homme. Chez les femmes enceintes, elle provoque notamment des fausses couches.  

Si le mouton boite, cela peut être le signe d’une maladie chronique telle que la fièvre aphteuse. C'est une maladie virale contagieuse sans danger pour l’homme mais qui baisse la valeur économique de l’animal. Normalement, selon la législation du pays, les animaux atteints sont abattus et l’éleveur est indemnisé. La contamination humaine est rare. Lors de votre examen du mouton, recherchez s’il y a des aphtes ou des ulcérations au niveau de la bouche et des naseaux. 

De beaux yeux 

Examinez la couleur des muqueuses oculaires qui doit être rosée. Si elle est de couleur jaunâtre, c’est le signe d’un ictère (jaunisse). L'animal a une atteinte du foie. La viande est alors interdite de consommation.

Si la muqueuse est trop rouge cela peut aussi être le signe d’une infection généralisée ou d’une acidose. Si elle est blanche, l’animal a une anémie. 

Les naseaux propres 

Attention aussi, si vous voyez un mouton qui a la goutte au nez ! Une rhinite (un rhume) peut être le signe d’une maladie parasitaire comme la myiase ovine (c'est-à-dire la présence de larves dans un corps humain ou animal). Elle est due aux larves d'une mouche tueuse et qui se manifeste à la fin du printemps et en été par des jetages et éternuements. 

Ni trop jeune ni trop vieux /ou avoir de belles dents 

L’âge du mouton conditionne aussi la qualité de la viande. Plus l’animal est jeune, plus sa viande sera tendre. L'âge d'abattage est entre 6 mois et deux ans maximum. Il est préférable qu’il ne dépasse pas les 12 mois pour que sa viande soit bien tendre. Pour avoir une idée sur l'âge du mouton, l’examen de ses dents, leur couleur et leur usure donnent une estimation de l’âge :  

A 3 mois : il n'y a que des dents de lait. Elles sont petites. 

À 1 an : il y a deux pinces adultes, ce sont les deux incisives plus longues que les autres.  

A 2 ans : il a quatre dents avant plus longues que les autres  

  • Aïd al-adha
  • Afrique
  • santé animale
  • Tabaski
  • Mouton

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.