Personnalités

Coronavirus au Sénégal: le Pr Moussa Seydi "agressé" dans la rue

Le Pr Moussa Seydi, chef de la riposte contre le coronavirus (Covid-19), a été agressé (photo d'illustration) 

Au Sénégal, le chef de la lutte contre le coronavirus (Covid-19) a été pris à partie par un homme qui le considère comme ‘’complice’’ dans la décision de ne pas rapatrier les Sénégalais décédés de cette maladie infectieuse à l’étranger.

Par Barou Dembélé
Créé le 27.07.20, modifié le 27.07.20

Ça dégénère ! Le Pr Moussa Seydi, responsable de la riposte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) au Sénégal a été victime d'une agression ce dimanche. ‘’J’ai été très violemment pris à partie par un monsieur au niveau du parking du cimetière de Yoff entre 18h et 19h, alors que je venais d’enterrer un ami. Il (l’agresseur) s’est comporté d’une rare violence, avec une insolence et une impolitesse qui dépassent tout entendement. En sus d’avoir proféré des propos injurieux, alors que je m’étais gentiment arrêté pour écouter ses doléances, il m’a bloqué à plusieurs reprises le passage pour m’insulter’’, raconte Moussa Seydi dans le quotidien l’Observateur du lundi et repris par nos confrères de Emedia.

‘’Selon lui, je suis le complice de l’État du Sénégal dans sa décision d’interdiction transitoire du rapatriement des corps des patients sénégalais décédés de la Covid 19 à l’étranger’’, a poursuivi le chef du service des maladies infectieuses et tropicales du centre hospitalo-universitaire de Fann.

Stigmatisation et harcèlement

Le professeur Seydi n’a pas tardé à informer le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye de cet incident, avant de contacter son ‘’avocat qui fera le nécessaire’’. ‘’J’ai fait ce que je devais faire’’, a estimé l’infectiologue.  Mais cette agression à Dakar n'est pas la seule.

Depuis l'apparition du coronavirus (Covid-19) sur le sol africain, de nombreux soignants sont menacés et victimes de violences. Au Maghreb, en Algérie, les autorités ont adopté un projet d'ordonnance qui impose de lourdes sanctions pénales afin d'"assurer une meilleure protection des professionnels de la santé". A la date du 27 juillet, le Sénégal recense 9.764 cas de coronavirus dont 6.477 guéris, 194 décès et 3.092 malades sous traitement.

  • Sénégal
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Santé publique