Justice

Agadir : Un contrebandier anglais arrêté avec 17.000 masques

Un masque (illustration) 

Les douaniers d’Agadir ont arrêté un touriste anglais tentant de s’échapper avec 17.000 masques de protection contre le coronavirus.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 04.03.20, modifié le 04.03.20

C’est bien connu, les temps de crise sont propices aux marchés parallèles. En ce moment, il suffit de se rendre dans n’importe quelle pharmacie du Maroc pour constater de grosses ruptures de stock, ainsi que des augmentations de prix. Les masques de protection qui étaient vendus à 10 dirhams, le sont à 20 actuellement, ceux de 20 à 40 et ceux de 50 à 90 dirhams. Un vrai business alimenté par la psychose générale.​

Mais cette histoire n’est pas un cas isolé. Les masques de protection se vendent comme des petits pains dans le monde entier et parfois bien plus chers qu'au Maroc. C’est en pensant à cela, qu’un ressortissant anglais a tenté de faire passer illégalement 17.000 masques par les douanes de l’aéroport Massira d’Agadir en direction de Manchester.

Un contrebandier de devises 

L’homme a été arrêté après que les douaniers aient aperçu une marchandise douteuse lors du passage par le scanner. Le mis en cause a déclaré "ne pas être au courant de la loi en vigueur" et ne pensait pas faire "quelque chose d’illégal".

Ses arguments n’ont apparemment pas convaincu la police sachant que ce ressortissant aurait des antécédents judiciaires dans la contrebande de devises, à en croire le journal arabophone AlAkhbar. Toujours selon la même source, l’enquête pourrait mener aux pharmacies qui ont vendu sa marchandise ledit contrebandier.

Source : http://www.alakhbar.press.ma/
  • Maroc
  • Coronavirus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.