Journées Mondiales

Pour un meilleur accès aux soins en Afrique !

Le 25 mai est la journée mondiale de l'Afrique (Image d'illustration) 

A l'occasion de la Journée mondiale de l'Afrique, AlloDocteurs Africa revient sur l'un des grands défis du continent pour les prochaines années : l'accès aux soins de santé. 

Par Alicia Mihami
Créé le 25.05.21, modifié le 26.05.21

C'est une journée pour honorer notre beau et grand continent ! La Journée mondiale de l'Afrique est célébrée chaque année le 25 mai, pour commémorer la création de l'Organisation de l'unité africaine (devenue l'Union Africaine) en 1963. Mais à l'heure de la pandémie de coronavirus, l'un des grands chantiers sur lequel le continent doit se pencher, c'est l'accès aux soins.

Des système de santé fragiles

Confrontés à des maladies multiples (paludisme, choléra, rougeole....), les pays africains se caractérisent par des systèmes de santé publique très précaires. Résultat, les enfants sont souvent les premières victimes. Et la pandémie de Covid-19 pourrait aggraver la situation. 

Selon une enquête de l'institut de sondage panafricain Afrobarometer réalisée avant l'apparition du Covid-19 sur le continent, la moitié des Africains auraient manqué de soins essentiels au moins une fois. Une situation qui s'expliquerait notamment par le manque d'infrastructures sanitaires, les pénuries régulières de médicaments ou encore, les prestations coûteuses. 

Certains sondés estiment aussi que leur gouvernement n'arrive pas à améliorer les services de santé de base. Et bien que cent intellectuels africains aient récemment regretté "ces défaillances profondes" dans une lettre ouverte publiée par la revue African Arguments, il reste encore beaucoup à faire ! 

La santé pour tous ! 

Pour mieux soigner ses habitants, l'Afrique est contrainte de consentir des investissements massifs afin d'améliorer ses plateaux techniques, former des professionnels et multiplier les centres de santé ! Aujourd'hui, on estime qu'en moyenne, il existe un centre de santé pour 6.000 habitants en zone rurale, parfois à plusieurs jours de marche dans certaines zones particulièrement difficile d'accès ! Quant aux hôpitaux, ils ne sont accessibles qu'aux citadins. Ce qui complique le suivi de certains patients, notamment ceux souffrant de maladies chroniques qui sont obligés de se rapprocher des grands centres pour bénéficier des soins nécessaires. 

Mais l'Afrique est sur la bonne voie : de vrais progrès ont été réalisés au cours des années passées, notamment avec la création du Centre africain de prévention et de lutte contre les maladies (CDC Afrique), qui joue un rôle clé dans la gestion du coronavirus. Le CDC aide à promouvoir la santé en Afrique et à prévenir les flambées épidémiques en améliorant la prévention, la détection et la riposte face aux menaces pour la santé publique. De quoi faciliter la mise en place des campagnes de vaccination d'urgence et élargir l'accès aux soins. 

  • Afrique
  • Santé publique
  • hôpital
  • pandémie
  • soignants
  • Panafricain

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.