Journées Mondiales

Journée mondiale des personnes handicapées : en Afrique, la stigmatisation doit cesser

Quelque 120 millions de personnes vivent avec un handicap en Afrique (photo d'illustration) 

A l'occasion de la Journée Mondiale des personnes handicapées, ce 3 décembre, Allodocteurs Africa fait le point sur la situation en Afrique. 

Par Alicia Mihami
Créé le 02.12.20, modifié le 07.01.21

Ce sont les grands oubliés des systèmes de santé en Afrique. Pourtant, plus d’un milliard de personnes – environ 15% de la population mondiale – souffrent d’une forme ou d’une autre de handicap. Parmi elles, au moins 120 millions vivent en Afrique. Ce 3 décembre, qui est marqué par la Journée Mondiale des personnes handicapées, est donc l'occasion idéale de revenir sur la situation de ces personnes. 

Le handicap est beaucoup plus courant des les pays à faibles revenus, et il touche plus souvent les femmes, les personnes âgées et les adultes pauvres. Avoir un handicap peut compliquer le quotidien et nécessiter toute une organisation. En Afrique, il est souvent difficile de bien vivre son handicap : les transports et les bâtiments ne sont pas adaptés et surtout, la société rejette les handicapés.

La stigmatisation est un danger 

Le handicap n'a rien de honteux ! Mais dans les quatre coins du continent, être porteur d'un handicap est encore trop souvent vu comme un défaut ou quelque chose de honteux. Les enfants sont souvent déscolarisés voire abandonnés et courent ainsi un plus grand risque d'être pauvres. 

Les handicapés font aussi face à une très forte stigmatisation. Ils ont 4 fois plus de risques d'être victimes de maltraitance qu'une personne valide ! En 2004, un rapport de l'ONG Save the Children montrait d'ailleurs que la maltraitance sexuelle des enfants handicapés devenait de plus en plus fréquente. Rien qu'au Zimbabwe, 87% des filles handicapées avait été victimes d'abus.

Changer les mentalités

Pour améliorer les conditions de vie des handicapés sur le continent, beaucoup de choses doivent changer : il faut plus d'infrastructures adaptées, des transports accessibles, des programmes d'éducation spécialisés, un meilleur accès aux soins, au travail... 

Mais pour voir ces changements arriver, c'est la société qui doit évoluer ! Tant que les handicapés seront déconsidérés, rien ne pourra vraiment changer. Les populations doivent réaliser que vivre avec un handicap ne rend pas incapable ! Au contraire, en encourageant et en aidant les handicapés à s'adapter et bien vivre dans la société, ils peuvent faire des prouesses... 

  • Handicap
  • Afrique
  • Santé publique
  • Violences sexuelles
  • Violences faites aux femmes
  • Société
  • Journée Mondiale

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.