Fake news

Non, le tabac ne soigne pas le coronavirus au Tchad

Un homme en train de fumer sa cigarette (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

Au Tchad, le ministre de la Santé met en garde la population contre ceux qui présentent la nicotine comme un vaccin anti-Covid-19. Il rejoint ainsi l’OMS qui réitère que l’on ne peut encore “confirmer tout lien entre le tabac ou la nicotine et la prévention ou le traitement de la Covid-19“. 

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 02.06.20, modifié le 03.06.20

Non, le tabac ne soigne pas la Covid-19 ! Le ministre tchadien de la Santé s’est voulu clair lors de l’allocution prononcée le 30 mai, prélude à la 33ème journée mondiale sans tabac organisée le 31 mai. “Depuis l’apparition de la pandémie à Covid-19, de nombreuses informations sont publiées à travers les réseaux sociaux selon lesquelles la nicotine neutralise l’effet du coronavirus et joue de ce fait le rôle de vaccin contre le Covid-19. Ces campagnes de désinformation influencent négativement le comportement des jeunes qui se lancent dans la consommation abusive des produits du tabac“, a dénoncé Mahamoud Youssouf Khalal. 

Il a soutenu que la campagne qu’il dénonce vise “à saper tous les efforts des pays en matière de lutte anti-tabac ainsi qu’à faire des jeunes consommateurs de tabac leurs potentielles sources économiques, en les rendant accros sous l’effet de la nicotine“. Le ministre de la Santé en a profité pour mettre en garde “les institutions ou individus mal intentionnés contre toute forme de publicité et de tentative de désinformation sur la nicotine“. 

L’OMS met en garde 

Lors de cette intervention, Mahamoud Youssouf Khayal a expliqué comment le tabac nuit au système respiratoire, car “il renferme 4000 substances toxiques qui agissent sur l’appareil respiratoire lorsque l’on fume. Or nous savons que le coronavirus attaque l’appareil respiratoire, entraînant des maladies respiratoires aigües et graves. Les fumeurs ont un risque accru de développer la forme grave de la maladie à Covid-19 parce que l’immunité est déjà fragile“, a rappelé le ministre.   

Dans une récente déclaration sur le lien tabagisme-Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) incite les chercheurs, les scientifiques et les médias à la prudence pour ne pas répercuter des allégations non étayées selon lesquelles le tabac ou la nicotine pourraient réduire le risque de Covid-19. “Les informations dont nous disposons sont actuellement insuffisantes pour confirmer tout lien entre le tabac ou la nicotine et la prévention ou le traitement de la Covid-19“, indique l’OMS. 

  • Coronavirus
  • Tchad
  • Tabac
  • Santé publique
  • fake news

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.