Paludisme

Paludisme au Bénin : la "saison" des moustiquaires dans tout le pays

Source : Shutterstock

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme au Bénin, l’opération de distribution des moustiquaires imprégnées a démarré à Parakou dans le nord du Pays. Cette opération organisée par l’Etat béninois a démarré le mardi 14 Avril 2020 et va se poursuivre jusqu’au 29.

Par Léonard Kabo
Créé le 17.04.20, modifié le 17.04.20

On parle beaucoup du coronavirus en Afrique ces jours-ci... mais le premier "tueur" du continent est toujours à l'oeuvre. Ne l'oublions pas ! Constituant la maladie la plus répandue et la première cause de mortalité au Bénin, le paludisme reste et demeure l’une des maladies que l’État ne doit pas oublier. Outre ses conséquences sur le plan sanitaire, il impose un lourd fardeau économique en favorisant la pauvreté et entravant ainsi le développement dans ce pays situé au Nord-Ouest de l’Afrique...

Les autorités continuent leurs initiatives en ce mois d'avril. Pour la lutte contre ce mal, des moustiquaires imprégnées sont distribué à la population et ceci dans tous les départements du pays. Cette année, malgré l’avènement de la pandémie du coronavirus, les autorités ne perdent pas de vue cette réalité qu’est la dangerosité du paludisme.

A Parakou depuis mardi

C’est à juste titre que l’opération de distribution des moustiquaires imprégnées a donc été lancé à Parakou ce mardi 14 Avril. ‘’Cette opération va se dérouler en deux phases de 8 jours donc au total 16 jours de campagne’’ informe Zakari Aliou née Zimé, superviseur de proximité pour le compte de cette campagne.

Mais la règle est la règle et tout le monde ne peut entrer en possession de ses moustiquaires. ‘’Seuls ceux qui auront des coupons préalablement délivré seront bénéficiaires de ces moustiquaire’’, explique-t-elle. Mais tout espoir n’est pas perdu pour ceux qui pour une raison ou une autre n’ont pas obtenu de coupon lors de l’opération de distributioN...  ‘’Nous sommes en train de remonter l’information vers nos responsables hiérarchiques, peut-être que les décideurs vont dire quelques chose par rapport à ça!’’, rassure-t-elle. Dans la journée du jeudi 16, le préfet du Département du Borgou Djibril Mama Cissé a fait le tour pour constater l’effectivité de l’opération. Selon lui, le bilan est plutôt satisfaisant !  

  • Bénin
  • Parakou

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.