Grippe

Grippe saisonnière : Au Maroc, les pharmaciens veulent pouvoir vacciner

Les pharmaciens marocains veulent pouvoir vacciner contre la grippe saisonnière 

Alors que le Maroc s'apprête à lancer sa campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière, les pharmaciens réclament le droit d'injecter le vaccin dans leurs officines afin d'améliorer la couverture vaccinale en cette période d'épidémie de Covid-19. 

Par Badr Kidiss
Créé le 16.09.20, modifié le 16.09.20

Chaque année, entre 3 et 5 millions de personnes la contractent. La grippe saisonnière tue, tous les ans, 250.000 à 500.000 personnes dans le monde. Des chiffres qui font peur à l'heure où le Maroc vit toujours à l'heure du coronavirus (Covid-19). Alors que la campagne nationale de vaccination est prévue pour début octobre, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM) réclame le droit d'injecter le vaccin dans les officines du royaume.

L'organisation espère vacciner au moins les femmes enceintes et les personnes fragiles atteintes d'une maladie chronique (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...) ou âgées de plus de 65 ans.

Augmenter la couverture vaccinale

Le CSPM explique que le recours aux pharmacies dans la vaccination contre la grippe saisonnière permettra d'améliorer la couverture vaccinale au royaume. Cette mesure a d'ailleurs déjà fait ses preuves en Tunisie, en France ou encore au Portugal, où les taux de vaccinations sont montés en flèche (jusqu'à 65%).

Contacté par nos confrères de Le360, le directeur du CSPM, Mohammed Lahbabi, explique que si les pharmaciens finissent par être associés à la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, leur prestation ne serait facturée qu'à seulement 20, voire 30 dirhams. Rappelons que le prix du vaccin est plafonné à 72 Dh dans les différentes officines du royaume. Même s'il existe une multitude de virus à l’origine de la grippe, ce vaccin constitue le meilleur moyen de protection contre cette maladie loin d'être banale.

Une prévention renforcée par l'hygiène

En complément de la vaccination, on peut aussi faire barrage à la grippe par des mesures d’hygiène. Si le virus se transmet de personne à personne essentiellement par voie respiratoire, par l’intermédiaire de particules de salive et surtout d’aérosols émis lors de la toux ou des éternuements, une certaine résistance des virus grippaux dans le milieu extérieur rend possible la transmission par objets. Pour se protéger, il est conseillé de :

  • se laver les mains à l’eau et au savon après contact avec un malade
  • éviter si possible les contacts rapprochés avec les personnes malades
  • nettoyer les objets couramment utilisés par la personne atteinte d'une grippe
Source : Le360.ma
  • Maroc
  • Grippe
  • Vaccin
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus
  • Pharmacie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.