Ebola

La RD Congo déplore un deuxième décès des suites d'Ebola

Le virus d'Ebola a fait une nouvelle victime en République démocratique du Congo (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

Un deuxième décès causé par la maladie à virus Ebola a été enregistré dans une région de l'est de la République démocratique du Congo après la récente réapparition de la maladie, selon le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le pays.

Par BK avec AFP
Créé le 12.02.21, modifié le 12.02.21

La situation est inquiétante. Au 10 février, la notification d’un deuxième cas confirmé d'Ebola a été enregistré dans l'aire de santé de Masoya. Il s'agit d'"une cultivatrice de 60 ans, décédée le 10 février 2021, ayant un lien épidémiologique avec le premier cas", dans la zone de santé de Biene, province du Nord-Kivu (Est), a indiqué l'OMS.

Dimanche, le ministre de la Santé a annoncé la résurgence d'Ebola dans cette région après le décès d'une autre "cultivatrice, épouse d'un survivant de la maladie à virus Ebola". Selon un rapport conjoint du ministère provincial de la Santé et l'OMS daté de mercredi, "aucun personnel de santé" n'est infecté. Depuis la réapparition de ce mal sur le sol congolais, 110 contacts étaient suivis sur un total de 182 identifiés, et les "préparatifs pour l'expédition du vaccin" dans la région de Butembo où est situé la zone de santé de Biene sont en cours.

Une lutte compliquée

Comme par le passé, les équipes de riposte contre Ebola sont confrontées à plusieurs défis dont l'"insuffisance de ressources financières pour couvrir les besoins de la riposte" ou encore le déni de la maladie. Le rapport fait état de la "résistance du côté des membres de la famille du premier cas pour accepter le résultat positif Ebola de la défunte". Le bureau de l'OMS en RDC a indiqué sur twitter qu'"en plus de 7 personnels déjà sur place, 8 autres experts sont arrivés ce jeudi".

La réapparition de la maladie à virus Ebola en RDC intervient trois mois après la fin d'une précédente épidémie. En effet, le 18 novembre 2020, la RDC avait annoncé la fin officielle de la onzième épidémie d'Ebola dans la province de l’Équateur (nord-ouest), qui a causé le mort de 55 personnes sur 130 cas recensés.

Identifié en 1976 en RDC, le virus Ebola se transmet à l'homme par des animaux infectés. La transmission humaine se fait par les liquides corporels, avec pour principaux symptômes des fièvres, vomissements, saignements, diarrhées.

  • Congo RDC
  • Ebola
  • virus
  • Maladies infectieuses
  • OMS
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.