Dengue

A Mayotte, la chasse aux moustiques est ouverte !

Source : iStock / PongMoji

Les moustiques peuvent transmettre des maladies comme le chikungunya, le paludisme ou encore la dengue, maladie circulant actuellement à Mayotte.

Par AlloDocteurs Africa
Créé le 25.11.19, modifié le 25.11.19

Ils arrivent, préparons-nous ! Pas d'attaques de zombies en vue mais... du pire ennemi de notre territoire : le moustique.Les moustiques peuvent transmettre des maladies comme le chikungunya, le paludisme ou encore la dengue, maladie circulant actuellement à Mayotte.

Avec l’arrivée de l’été austral, les conditions météorologiques sont de plus en plus favorables au développement de cet ennemi de notre santé. "Pour limiter leur propagation pendant la saison des pluies, la mobilisation des acteurs et de la population est indispensable", rappelle l'ARS.

Prévention dans les écoles à Mayotte

Dans ce cadre, des actions de sensibilisation sont organisées auprès des habitants et dans les quartiers et établissements scolaires pour rappeler, à tous, les mesures de prévention pour lutter contre les moustiques (actions de prévention dans les écoles primaires et collèges de l’île, porte à porte, opérations de nettoyage, etc).

A Mayotte, la présence de moustiques vecteurs de certaines maladies comme la dengue, le chikungunya ou le paludisme, rend possible la survenue d’épidémies.

Comores et Réunion touchées

En 2019, quelques cas de paludisme acquis localement ont été déclarés, et depuis le mois d’avril la circulation de la dengue est observée sur le territoire (152 cas signalés à l’ARS). Au niveau régional et international, la situation épidémiologique fait état d’épidémies de dengue et de paludisme, notamment dans des pays de la région Océan Indien (recrudescence de cas de paludisme aux Comores, épidémie de dengue à la Réunion).

Le risque d’importation de maladies en provenance de ces pays est particulièrement élevé. A l’approche de la saison des pluies, propice au développement des moustiques, les autorités sanitaires invitent à la plus grande vigilance.

Adoptons les bons gestes

Une majorité des lieux de ponte des moustiques sont créés et entretenus par l’homme autour de son habitation. Pour éviter le développement des moustiques et se protéger des maladies qu’ils transmettent, il y a des gestes simples à mener.

Pour éliminer les eaux stagnantes autour des habitations :

  • couvrir les réserves d’eau
  •  jeter les déchets à la poubelle
  • jeter les pneus et encombrants à la déchetterie

Pour se protéger des piqûres de moustiques :

  • dormir sous une moustiquaire
  • utiliser des produits répulsifs
Source : ARS
Source : ARS
  • Moustique
  • Chikungunya
  • Comores
  • La Réunion
  • Dengue
  • Paludisme
  • Mayotte

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.