Covid-19

Vaccin contre le Covid-19 au Maroc : la seconde dose d'AstraZeneca est prévue pour cette semaine

L'injection de la seconde dose du vaccin contre le Covid-19 se fait trois semaines après la première (photo d'illustration) 

Trois semaines après avoir reçu la première dose, certains Marocains se sont vu inoculer la seconde dose du vaccin de Sinopharm contre le Covid-19. Mais ceux qui ont reçu la piqûre salvatrice d'AstraZeneca doivent encore attendre...

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 22.02.21, modifié le 22.02.21

Après un démarrage sur les chapeaux de roue, la campagne de vaccination contre le coronavirus (Covid-19) au Maroc voit son rythme baisser. Une situation qui s'expliquerait par l'adoption des horaires administratifs dans les différentes stations de vaccination du royaume.

Depuis le lancement de cette campagne de vaccination anti-Covid, plus de 2,5 millions de personnes ont reçu la piqure salvatrice. Alors que le Maroc mise sur deux vaccins (AstraZeneca et Sinopharm) pour immuniser sa population, les agents de santé injectent, depuis le vendredi dernier, les deuxièmes doses du vaccin de Sinopharm. A la date du 22 février, près de 24.000 personnes ont reçu cette deuxième injection. Mais les personnes qui ont été vaccinées avec la solution d'AstraZeneca doivent patienter, au moins, jusqu'au 26 février pour avoir droit à une deuxième dose. Un délai qui s'explique par la carence nécessaire entre deux injections d'un vaccin contre le coronavirus (28 jours pour les vaccin d'AstraZeneca et Sinopharm). 

Une campagne de vaccination élargie

Lancée fin janvier, la campagne nationale de vaccination anti-Covid sera élargie, à partir de mercredi prochain, aux personnes âgées entre 60 et 64 ans et aux personnes atteintes des maladies chroniques, dont les cancers et qui bénéficient de régimes de couverture médiale obligatoire (CNOPS, CNSS) et du RAMED, précise le ministère de la Santé dans un communiqué. Une bonne nouvelle, à l'heure où le variant britannique continue sa course folle sur le sol marocain

Pour accélérer cette opération de vaccination massive, le ministère de la Santé invite tous les citoyens qui appartiennent aux catégories ciblées à envoyer un SMS au numéro gratuit 1717 ou à consulter le site liqahcorona.ma pour réserver un créneau de vaccination. A ce stade, le Maroc recense plus de 480.000 cas confirmés, dont au moins 8.500 décès. 

  • Maroc
  • Coronavirus
  • Vaccin
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.