Covid-19

Situation "critique" en Tunisie face au Covid-19

La Tunisie est submergée par le Covid-19 (Illustration) 

Submergé par le Covid-19, la Tunisie a annoncé le reconfinement de nombreuses communes dans plusieurs régions face à la gravité de la situation, alors que les hôpitaux sont saturés et le nombre de décès ne cesse d'augmenter. 

Par BK avec AFP
Créé le 28.06.21, modifié le 28.06.21

La situation est "critique". C'est en substance les propos du gouvernement, au moment d'évoquer la pandémie de Covid-19 sur le sol tunisien. Alors que le variant Delta s'est récemment invité en Tunisie, la moyenne quotidienne des décès a atteint 82 morts par jour au cours de la semaine passée, se rapprochant du record de 89 morts par jour sur une semaine enregistré fin avril, a indiqué Nissaf Ben Aleya, porte-parole du ministère. "Le nombre des décès a dépassé nos estimations", a t-elle reconnu lors d'une conférence de presse, soulignant que "le taux d'occupation dans les hôpitaux avait dépassé les 90%" et que la pression était "forte".

Outre les quatre gouvernorats déjà confinés depuis dimanche, 28 délégations (circonscriptions administratives), sur plus de 250 en Tunisie, devraient à leur tour être placées en confinement en raison d'un taux élevé d'incidence du Covid-19. Dans ces zones, les rassemblements, fêtes et évènements sportifs seront interdits. Leurs habitants sont appelés à rester chez eux et les commerces doivent fermer, sauf pour les produits de première nécessité. Dans les faits, ces mesures ne sont que partiellement appliquées dans les quatre régions déjà confinées, Béja (nord-ouest), Siliana, Zaghouan (nord) et Kairouan (centre).

Hichem Mechichi positif

Alors que le chef du gouvernement Hichem Mechichi, avait publiquement fait état de sa vaccination fin avril, il a été testé positif, selon un communiqué de ses services. Il n'a pas hésite à s'adresser aux Tunisiens, dans une vidéo relayée sur ses réseaux sociaux, pour encourager à la vaccination anti-Covid, assurant qu'il n'avait pas de symptômes graves, grâce à la piqûre salvatrice. 

En 104 jours de vaccination, 1,7 million de personnes ont reçu au moins une dose, mais la Tunisie peine à trouver les vaccins nécessaires pour accélérer sa campagne.

Des restrictions limitées pour les voyageurs

La Tunisie est passée jeudi en rouge sur la liste établie par les autorités britanniques, qui imposent désormais une quarantaine de dix jours à l'hôtel aux personnes en provenance de ce pays. Les restrictions restent néanmoins limitées pour les voyageurs arrivant en Tunisie, qui s'engagent par écrit à un confinement à domicile de 5 à 7 jours sauf pour les personnes vaccinées et les touristes voyageant avec des tour-opérateurs.

Le couvre-feu en vigueur dans tout le pays de 22H00 à 5H00 matin a été prolongé jusqu'au 11 juillet. A ce stade, la Tunisie compte près de 400.000 cas confirmés par tests sur 12 millions d'habitants et a recensé au moins 14.406 morts..

  • Tunisie
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • confinement

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.