Covid-19

Minute par minute : l’Afrique se barricade face au coronavirus chinois

L'épidémie du coronavirus 2019-nCoV continue de se propager dans les quatre coins du monde  Source : Wikimedia Commons / CDC/Dr. Fred Murphy

Pour se protéger de l'épidémie de coronavirus apparue en décembre à Wuhan, qui a déjà contaminé plus de 17.000 personnes, l'Afrique a placé la Chine en quarantaine et rapatrié certains de ses ressortissants. Suivez en direct la progression du coronavirus 2019-nCoV sur AlloDocteurs.Africa

Par Badr Kidiss
Créé le 03.02.20, modifié le 04.02.20

Le bilan provisoire du coronavirus 2019-nCoV ne cesse de s'alourdir ! On parle actuellement de plus de 17.000 cas d'infection, dont 360 mortels. Alors qu'un premier étudiant africain en Chine présente les signes de cette mystérieuse pneumonie virale,  certains pays de notre continent ont décidé de placer l'empire du milieu en quarantaine. Suivez ici, minute par minute, l'évolution de l'épidémie dans les quatre coins du monde (les heures sont données en GMT) :

23h13 : le coronavirus continue de tuer en Chine

En cette fin de journée, le coronavirus vient d'établir un nouveau triste record. 64 personnes sont mortes aujourd'hui en Chine suite à une infection au 2019-nCoV. Au total, le coronavirus a déjà tué 425 personnes en Chine et le nombre de cas frôle les 20.000. 

23h08 : la CEDEAO demande à ses membres de "continuer à collaborer entre eux"

Même si aucun cas confirmé de coronavirus n'a été enregistré sur le continent africain, la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) préconise l'amélioration de la communication entre les Etats membres pour "partager en temps réel des informations sur l'épidémie et renforcer les capacités de surveillance".  

22h03 : le rapatriement est "hors de portée" des Sénégalais

Au Sénégal, le président Macky Sall est revenu sur les difficultés liées au rapatriement des 13 Sénégalais de Wuhan

21h : le gouvernement britannique va participer au développement d'un vaccin 

Le gouvernement britannique va apporter un soutien financier (20 millions de livres sterling) au développement d’un vaccin contre le nouveau coronavirus apparu en Chine par l’organisme public-privé CEPI, qui sera aidé par le géant pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK).

19h : un ambassadeur infecté par le coronavirus, vraiment ? 

Selon un média tunisien, l’ambassadeur marocain à Pékin, Aziz Mekouar, aurait été atteint par le coronavirus, avant que la maladie ne se transforme en épidémie. Le politicien serait actuellement dans un hôpital à Pékin. Pour l'heure, les autorités marocaines n'ont pas encore réagi.

18h : au Bénin, on s'inquiète du sort des ressortissants béninois en Chine

Dans un post sur sa page Facebook, Guy Mitokpè, secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, s’inquiète de la situation des ressortissants béninois à Wuhan. Pour le moment, 31 béninois sont toujours confinés dans la métropole chinoise et le gouvernement n'a pas encore organisé leur rapatriement. 

17h30 : les chauve-souris pourraient être à l'origine du coronavirus

L'hypothèse que le coronavirus chinois soit transmis par des chauve-souris semble se confirmer. Selon une étude publiée ce lundi dans la revue Nature, le génome du coronavirus prélevé sur cinq personnes infectées, qui travaillaient sur un marché de Wuhan "réputé" pour la vente d'animaux vivants sauvages, est "identique à 96%" à celui d'un coronavirus qui circule chez les chauve-souris. 

16h10 : le Cameroun met en place un numéro vert contre le coronavirus

Le ministère camerounais de la Santé a lancé un numéro vert, le 1510, pour inciter la population à alerter en cas de situation douteuse au coronavirus (NCoV) d’origine chinoise. 

15h30 : suspicion de coronavirus à La Réunion

A La Réunion, un salarié d'Électricité de France (EDF) - qui revient de Chine - a été invité à rester chez lui pendant 14 jours.

15h : tests négatifs pour les premiers cas suspects en Algérie

Plus de peur que de mal ! En Algérie, les analyses des premiers cas suspects de coronavirus sont négatives. Pour le moment, aucun cas confirmé n'a été enregistré dans tout le continent. 

14h32 : Les étudiants Sénégalais de Chine réclament leur rapatriement

Dans un communiqué, l'Association des étudiants Sénégalais de Chine (AESC) exige le rapatriement des Sénégalais de Wuhan : "Nous réclamons leur rapatriement immédiat de Wuhan. L’AESC (association des étudiants Sénégalais de Chine) tient à témoin l’opinion publique par rapport à tout ce qui pourrait arriver à ces compatriotes si leur rapatriement n’est pas effectif dans les plus brefs délais" 

14h30 : Air Algérie et Ethiopian Airlines suspendent, à leur tour, les vols avec la Chine

Après Royal Air Maroc, Kenya Airways et RwandAir, les compagnies Air Algérie et Ethiopian Airlines viennent de suspendre leurs vols avec la Chine. Toutes les compagnies aériennes africaines qui desservent la Chine ont annulé leurs liaisons.

14h12 : Madagascar ne veut pas de ses travailleurs

A Madagascar, le ministère du Travail, de l'emploi, de la fonction publique et des lois sociales a décidé d'interdire l'entrée des travailleurs venant de Chine sur le territoire malgache. Chaque année, 500 Malgaches s'envolent vers la Chine pour travailler dans les commerces de la province de Gangzhou. Ces ressortissants sont maintenant bloqués en Chine, vu qu'Air Madagascar a aussi annulé tous ses vols vers l'empire du milieu.

14h05 : non, l'ail et l'huile de sésame ne luttent pas contre le coronavirus

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus à Wuhan, les rumeurs les plus folles circulent sur la toile. L'une d'entre elles laisse entendre que l'ail, l'eau salée ou encore l'huile de sésame protègent du coronavirus 2019-nCoV. Ce qui est faux, puisque l’organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle qu'"il n’y a aucune preuve que le fait de manger de l’ail protège les gens du Coronavirus". De même pour l'eau salée et l'huile de sésame.

14h : voilà à quoi ressemble l'hôpital chinois construit en 10 jours

Voici quelques photos du nouvel hôpital à Wuhan qui accueille, dès aujourd'hui, des malades du coronavirus.

11h56 : les Indonésiens ne veulent pas accueillir leurs ressortissants de Wuhan 

Alors que les autorités locales viennent d'évacuer par avion 237 Indonésiens et un étranger marié à une Indonésienne de Wuhan, plusieurs centaines d'habitants d'une île indonésienne isolée manifestent aujourd'hui contre la décision du gouvernement d'y héberger ces rapatriés. 

9h34 : premier cas suspect en Algérie

Grosse panique dans les services des urgences de l'hôpital El Kettar, à Alger. Un ressortissant chinois suspecté d’être atteint du Coronavirus vient d'y être admis, et les résultats de ses tests d'analyse sont attendus pour cet après-midi

9h : tests négatifs sur des cas suspects en France

Si certains ressortissants français de Wuhan présentaient des signes du coronavirus à leur arrivée sur le sol français, les tests se sont tous révélés "négatifs". Ils commencent donc dès aujourd'hui leur période de quarantaine dans des centres à Aix-en-Provence et à Carry-le-Rouet,

8h44 : le coronavirus contamine aussi... la bourse chinoise

Après dix jours d'interruption, les Bourses chinoises se sont effritées d'environ 8% lundi, leur plus fort plongeon depuis cinq ans, paniquées par l'impact économique de l'épidémie de pneumonie virale malgré des mesures de la banque centrale pour rassurer les marchés.

8h26 : la Russie va expulser les étrangers atteints du coronavirus

La Russie a annoncé lundi qu'elle procéderait à l'expulsion des étrangers infectés par le nouveau coronavirus, après avoir décidé la semaine dernière de fermer sa frontière avec la Chine et réduit les liaisons entre les deux pays.

8h04 : la Chine regrette l'attitude des Américains

La Chine a fermement critiqué lundi les Etats-Unis pour avoir sonné la charge des restrictions visant les ressortissants chinois en raison du coronavirus, accusant Washington de "créer et semer la panique"

"Le gouvernement américain a été le premier à évacuer le personnel de son consulat à Wuhan (ville la plus touchée par l'épidémie), à suggérer le retrait partiel de son personnel d'ambassade et à imposer une interdiction d'entrée sur le territoire aux voyageurs chinois", précise Hua Chunying, une porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Tout en rappelant que les Etats-Unis n'avaient "pour l'instant fourni aucune aide substantielle".

7h58 : la Chine a besoin de masques de protection 

Les autorités chinoises ont fait savoir qu'elles avaient toujours besoin de lunettes, de masques et de combinaisons de protection. Tout en rappelant que plusieurs pays comme le Japon, la Corée du Sud, la France et le Royaume-Uni ont déjà envoyé des fournitures médicales à la Chine.

7h05 : un nouvel hôpital ouvre ses portes à Wuhan

Pour faire à l'épidémie de coronavirus, un nouvel hôpital vient de voir le jour à Wuhan. Construit dans le délai record de 10 jours, l'établissement accueille dès aujourd'hui les premiers malades de coronavirus. Un autre hôpital encore plus grand (1.600 lits) est en construction dans la ville et doit ouvrir ses portes dans les prochains jours.

7h : le point sur la situation ce lundi matin 

  • Les premiers rapatriés africains arrivent : Si le Maroc a accueilli ses 167 ressortissants dans deux hôpitaux, un avion d'Air Algérie vient de rapatrier une soixantaine d’Africains, dont 36 étudiants algériens, 10 Tunisiens, des Libyens et d’autres citoyens d’Afrique subsaharienne. 
  • 361 morts : le bilan actuel du coronavirus dépasse celui du SRAS en Chine. L'épidémie de SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) a tué 349 personnes en 2002-2003 dans l'empire du milieu, alors que le coronavirus 2019-nCoV est déjà responsable de la mort de 362 personnes (361 en Chine, et une aux Philippines). 
  • Le premier africain atteint du coronavirus : les autorités chinoises ont confirmé qu'un étudiant camerounais était infecté par le coronavirus 2019-nCoV. Le maladie vient d'être admis en soins intensifs à l'hôpital de Jengzhou
  • Une deuxième ville chinoise confinée : Si Wuhan est le coeur de cette épidémie de coronavirus, Wenzhou est visiblement la deuxième ville la plus infectée par ce virus. Les autorités chinoises viennent d'annoncer le confinement de cette ville. Désormais, seule une personne par ménage est autorisée à sortir une fois tous les deux jours pour faire les courses. 
  • L'Afrique place la Chine en quarantaine : la plupart des compagnies aériennes africaines qui desservent la Chine ont décidé de suspendre leurs liaisons.

6h : bonjour et bienvenue dans ce live

Aujourd'hui, on vous invite à suivre en direct, minute par minute, l'évolution de l'épidémie du coronavirus, tout au long de la journée du lundi 3 février 2020

Source : AFP
  • Afrique
  • Chine
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Maroc
  • Algérie
  • Cameroun
  • états-unis
  • France

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.