Covid-19

Maroc : Les assurances refusent de rembourser les soins liés à la Covid

Les assurances vont du principe que l’Etat prend en charge les traitements, les soins et les analyses. 

Des compagnies d’assurances marocaines refusent de rembourser les soins liés à la Covid-19. Ce virus étant tout bonnement considéré comme une "catastrophe naturelle" non prise en charge.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 12.08.20, modifié le 12.08.20

Au Maroc, cette crise sanitaire et un vrai feuilleton. Après l'épisode des arrêts de travail, les assurances s’en mêlent en décidant de ne pas rembourser l’intégralité des soins liés au coronavirus. Première raison : les soins liés à la Covid n’entreraient dans aucune case prévue dans les contrats d’assurance. Comme le coronavirus n'étant une menace pour la planète que depuis quelques mois, il faudrait peut-être réviser ces contrats !

Seconde raison : le coronavirus est considéré comme une "catastrophe naturelle". Une autre case que les assurances n’avaient absolument pas cochée, le Maroc n'étant pas fréquemment sujet à ce type d'événements. 

Public contre privé

Les assurances partent donc du principe que l’Etat prend en charge traitements, soins et analyses. C'est oublier que, face à l'avalanche de cas traités dans les hôpitaux publics, certaines personnes se rendent dans le privé afin de réaliser un test ou des analyses dans l’espoir d’être alors remboursé, puisque les analyses le sont généralement.

Autre problème: la nouvelle décision de faire suivre les personnes asymptomatiques de chez elles. Ces dernières devant alors déplacer toute leur famille afin de poursuivre leurs soins sans les contaminer. Cela est évidemment impossible dans la plupart des foyers, les personnes malades finiront donc par choisir la seule voie possible : la clinique privée… non remboursable !

Idem pour les entreprises qui ont été obligées de réaliser des tests PCR afin de reprendre une activité normale. Si elles ont milité pour se faire rembourser ces tests, les assurances s’y sont catégoriquement opposées. L'équation est simple : les citoyens et les entreprises payent de leur poche, les assurances ne remboursent pas et le gouvernement passe son tour.

  • Maroc
  • Coronavirus
  • assurance maladie
  • Couverture santé universelle
  • Couverture sociale
  • mutuelles
  • assurance

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.