Covid-19

Maroc : le coronavirus annule les festivités de la fête du trône

Le roi Mohammed VI reporte toutes les activités liées à la fête du trône 

Alors que le Maroc assiste à une augmentation du nombre de cas de malades de coronavirus (Covid-19), le roi Mohammed VI a reporté toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion de la Fête du trône, le 30 juillet.

Par Ammar Belahcen
Créé le 15.07.20, modifié le 15.07.20

C'était pressenti, c'est officiel !  Le coronavirus a eu raison de la fête du trône. "Dans le cadre de la propagation du virus Covid-19, il a été décidé de reporter toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion de la célébration du 21è anniversaire de l’accession du roi Mohammed VI au trône", précise un communiqué du Ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie.

Dans les détails, il a été décidé de reporter la cérémonie de réception que le souverain organise à cette occasion et la cérémonie de prestation de serment des officiers lauréats de différentes écoles et instituts militaires, paramilitaires et civiles. La cérémonie d’allégeance et la retraite aux flambeaux organisée par la Garde royale ainsi que tous les défilés ont, eux aussi, été annulées.

Un discours à la nation

"Cette fête, synonyme de l’attachement sans faille des Marocains au Trône Alaouite, permet d’exprimer les valeurs d’authenticité, de liberté et de démocratie chères au Royaume et de s’engager, corps et âme, en faveur de la défense de la liberté, de l’indépendance du pays et du parachèvement de son intégrité territoriale", précise l'agence marocaine de presse (MAP).

Si toutes les festivités ont été annulées ou reportées par la Maison royale en raison du coronavirus, le roi Mohammed VI va toutefois s'adresser à son peuple. Comme le veut la coutume, son allocution sera diffusée sur les ondes de la radio et à la télévision ce 29 juillet à 21h. Le roi "présidera également, à titre symbolique, une réception le 30 juillet 2020", conclut le communiqué. Car la Fête du Trône se veut également une étape pour l’ensemble des Marocains, Roi et Peuple, d’établir un diagnostic et dresser un bilan des dernières réalisations. A ce stade, le royaume - qui a reconfiné la ville de Tanger - recense 16262 personnes atteintes par le Covid-19, dont au moins 259 décès et un peu plus de 13.000 guérisons. 

  • Maroc
  • Roi Mohammed VI
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Santé publique