Covid-19

Maroc : Ifrane et Moulay Yaâcoub, provinces sans coronavirus

La neige couvre Ifrane, en décembre 2012 (photo d'illustration) 

Les provinces de Moulay Yaâcoub et d’Ifrane ont été déclarées ce mardi, sans Covid-19, après que les derniers patients atteints du virus aient quitté les hôpitaux. L’annonce a été faite par le ministère marocain de la Santé.

Par Ammar Belahcen avec MAP
Créé le 07.05.20, modifié le 07.05.20

Ça commence à payer ! Même si le nombre de contaminations au coronavirus ne cesse de grimper au Maroc, le confinement commence à porter ses fruits et l'accalmie est notable dans les hôpitaux du Royaume. Mais selon plusieurs experts, il ne faut surtout pas baisser la garde si on veut limiter la propagation du SRAS-CoV-2, le virus responsable du nouveau coronavirus (Covid-19).

Si aujourd'hui les provinces de Moulay Yaâcoub et Ifrane ont été déclarées sans coronavirus, c'est "le fruit des efforts déployés par l’ensemble des intervenants, notamment le personnel médical, infirmier, technique et administratif, les agents de propreté en service dans les hôpitaux, les autorités locales, les services de sécurité et la population", précise la direction régionale de la santé (DRS) dans un communiqué. A ce stade, la région Fès-Meknès compte trois provinces sans Covid-19, vu que celle de Boulemane n'a enregistré aucun cas depuis l’apparition de la pandémie sur le sol marocain. 

Une bouffée d'oxygène

Ces derniers jours, de plus en plus de guérisons ont été enregistrées et le nombre de patients décédés à l’hôpital est en baisse. Mieux encore, le nombre de cas confirmés de coronavirus semble moins élevé, alors que le Maroc s'est engagé dans une politique de dépistage massif. Si ces données apportent une lueur d'espoir, elles sont aussi à relativiser. Elles ne doivent, en aucun cas, être interprétées comme une baisse quotidienne des contaminations au coronavirus. 

A moins de deux semaines du déconfinement, la plupart des cas recensés cette semaine sont "des personnes issues de l’entourage des autres personnes auparavant contaminées", selon Mohamed Lyoubi, le directeur de l’Epidémiologie au ministère de la Santé.

  • Maroc
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • virus
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.