Covid-19

Le rappeur MHD testé positif au Covid-19

Le rappeur MHD a été testé positif au coronavirus (Illustration) 

Mis en examen dans une enquête sur une rixe mi-2018 entre bandes à Paris, le rappeur français, d'origine sénégalaise et guinéenne, MHD a contracté le nouveau coronavirus à la prison de la Santé à Paris où il est en détention provisoire. 

Par Badr Kidiss
Créé le 27.03.20, modifié le 27.03.20

La pandémie de coronavirus s'accélère, et de plus en plus de célébrités sont touchées. Aujourd'hui, c'est le rappeur MHD qui a été testé positif au nouveau coronavirus à la prison de la Santé à Paris (France) où il est en détention provisoire. "Il a été testé positif en raison de symptômes", précise Me Elise Arfi.

A ce stade, on recense selon l'OMS "plus d'un demi-million de cas confirmés" dans le monde, et plus de 20.000 décès. En Afrique, la barre des 3400 malades vient d'être franchie ce vendredi 27 mars. 

De la gloire au parloir

D'origine sénégalaise et guinéenne, l'inventeur auto-proclamé de l'"afro-trap", mélange de rap et de musiques africaines, connu notamment pour un tube à la gloire du PSG, est en détention provisoire depuis le 17 janvier 2019, suite à sa mise en examen pour "homicide volontaire". Il conteste, à ce jour, toute participation aux faits, survenus en juillet 2018. Ses conseils ont demandé à plusieurs reprises sa libération, et une nouvelle demande de libération est en attente, a indiqué une source proche du dossier. 

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l'arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale, lors d'un règlement de compte entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une fenêtre. L'homme est très rapidement mort de ses blessures.

Source : AFP
  • Coronavirus
  • Personnalités
  • Santé publique
  • virus