Covid-19

Le Covid-19 gagne encore du terrain en Tunisie

La Tunisie fait face à une augmentation inquiétante du nombre de contaminations au coronavirus (photo d'illustration) 

A quelques jours du début du mois de Ramadan, la Tunisie est confrontée à une augmentation inquiétante des cas de contaminations au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. 

Par Massinissa Benlakehal
Créé le 07.04.21, modifié le 07.04.21

Ces derniers jours, le nombre de contaminations s'envole ! Depuis que le variant britannique a été identifié sur le sol tunisien, près de 200 cas de contaminations à cette lignée du coronavirus ont été recensés. Et la course folle des variants est loin d'être finie en Tunisie. Selon lee directeur de l’Institut Pasteur et membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, Hechmi Louzir, la souche britannique s'est déjà propagée dans de nombreuses régions du pays, à l'image du Grand Tunis, Siliana, Sidi Bouzid et Sousse. 

Pourtant, cela fait plusieurs jours que les autorités sanitaires mettent en garde contre une troisième vague de l'épidémie. Lors d'une conférence de presse dans la capitale Tunis, le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, a déclaré qu'au cours des dernières semaines, il a été observé que le nombre de tests positifs pour la Covid-19 a augmenté à plus de 20 pour cent. 

Laisser-aller de la population

Depuis l'apparition du Covid-19 sur le sol tunisien, les autorités recensent environ 264.000 cas confirmés, dont au moins 9.039 décès. Des chiffres inquiétants dont l'augmentation récente s'expliquerait, selon les responsables sanitaires, par le non-respect des gestes barrières et des mesures préventives. 

Alors que les rumeurs relatives à de nouvelles restrictions à venir font bon vent, les autorités sanitaires tunisiennes n’ont encore rien annoncé. Un manque de communication qui pousse certains Tunisiens à craindre un nouveau confinement général, vu que la commission scientifique de lutte contre le coronavirus a qualifié la situation épidémiologique de dangereuse. A l'approche d'un mois de Ramadan qui s'annonce sous haute-tension, la Tunisie va-t-elle fermer ses mosquées et demander aux gens de prier chez eux ? Wait and see...

  • Tunisie
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Ramadan
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.