Covid-19

Fès : la ville ferme plusieurs quartiers

Depuis quelques jours la ville de Fès enregistre de plus en plus de cas (illustration). 

La ville de Fès est à nouveau isolée. Certains quartiers plus que d’autres. Les autorités justifient cela par des chiffres alarmants.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 06.08.20, modifié le 07.08.20

Face à la croissance du nombre de cas enregistrés à Fès, les autorités de la ville ont décidé d’isoler plusieurs quartiers. Il s’agit de l’arrondissement Sehb Lward, plus précisément de Msalla, Bab Ftouh et Sarij Gnaoua.

Les habitants se retrouvent ainsi à vivre une sorte de nouveau confinement. Il est important de rappeler que le Maroc n'est pas sorti de l'état d'urgence sanitaire, et qu’il est toujours obligatoire de porter un masque et de préserver une distanciation sociale.

Fès en tête de liste

Depuis quelques jours, la ville de Fès enregistre de plus en plus de cas de coronavirus. Au mercredi 5 août, elle a cumulé près de 4.500 cas avec la ville de Meknès. Ce sont ces chiffres alarmants qui ont poussé les autorités locales à décider d’un nouvel isolement par quartier. Les restrictions sont entrées en vigueur le 5 août à 20 heures. 

Les règles restent les mêmes, à savoir une interdiction de regroupement, fermeture des espaces publics ainsi que l’impossibilité de se déplacer entre les villes, à moins de présenter une autorisation exceptionnelle.

  • fès
  • Maroc
  • Coronavirus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.