Covid-19

Face au coronavirus, le Sénégal se questionne sur le confinement

Le Sénégal multiplie les mesures pour lutter contre la pandémie de Coronavirus (Illustration)  Source : Shutterstock

A l'épreuve du coronavirus, le Sénégal multiplie les mesures pour contenir la pandémie. Mais pour le moment, le pays n'a pas encore opté pour un confinement total. 

Par Badr Kidiss
Créé le 23.03.20, modifié le 23.03.20

Ce n’était qu’une question de temps. Si début mars, le Sénégal était encore épargné par le Covid-19, le pays compte aujourd'hui 67 cas confirmés, dont 5 guérisons. Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé appelle le continent africain à "se réveiller" et "se préparer au pire", le gouvernement sénégalais multiplie les mesures pour lutter contre la pandémie.

"Face à la nouvelle situation qui prouve que le virus est en train de circuler dans le pays, c’est la nation toute entière qui doit se lever comme un seul homme pour barrer la circulation de la pandémie à coronavirus", explique le ministre de la Santé et de l'Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.  

"Il faut s’attendre à de nouveaux cas"

A ce stade, quatre des quatorze régions du pays sont touchées par le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la maladie à coronavirus (Covid-19). "Il s’agit de la région de Dakar, de Thiès (Mbour), de Diourbel (Touba), Saint-Louis et Ziguinchor. C’est dans ces régions que nous avons des cas positifs", précise le docteur Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (COUS) qui est une structure de coordination des urgences sanitaires, dont le rôle est de renforcer le système de santé en coordonnant notamment le déploiement des équipes médicales.

Après avoir annoncé la fermetures des écoles, l’interdiction des manifestations publiques, la suspension de tous les rassemblements religieux et l'annulation des festivités de l’Indépendance, le Sénégal se prépare aujourd'hui au pire. "Sur les deux semaines à venir, il faut s’attendre à de nouveaux cas", avertit Bousso. Avant de rappeler : "nous n'avons pas de cas graves, mais il est important que les mesures soient respectées". 

Vers un confinement total ? 

Même si ces derniers jours ont vu pleuvoir des décisions exceptionnelles au pays, le ministère de la Santé et de l'Action Sociale n'exclut pas un confinement total, comme celui qui est déjà en vigueur au Maroc, en Tunisie et dans plusieurs pays européens. 

Mais pour le moment, beaucoup d'internautes estiment qu'un éventuel confinement ne ferait qu'aggraver la précarité de certains Sénégalais. 

  • Sénégal
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Santé publique
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.