Covid-19

Face au coronavirus, le Gabon se barricade à nouveau

La capitale Libreville pourrait être à nouveau reconfinée (photo d'illustration)  Source : StreetVJ / Shutterstock

Submergé par le coronavirus (Covid-19) et confronté à l'afflux des voyageurs, le Gabon a fermé toutes les frontières terrestres du pays pour une durée indéterminée. 

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 03.02.21, modifié le 04.02.21

L'Afrique est particulièrement ébranlée par les variants du coronavirus. La Tunisie, le Sénégal, le Ghana ou encore le Gabon sont confrontés à un nombre élevé de nouveaux cas, poussant certains de ces Etats à prendre de nouvelles restrictions drastiques. Face à cette situation sanitaire jugée "extrêmement grave", le Gabon a décidé de fermer toutes ses frontières terrestres, quelques jours après avoir franchi le cap des 10.000 cas de Covid-19. 

"Cette mesure est prise par principe de précaution et sera applicable jusqu’à nouvel ordre sauf autorisation spéciale d’entrée ou de sortie délivrées par les autorités habilitées“, a précisé le Secrétaire général adjoint du ministère de la défense, le Colonel Félicien Koyi.

Relativement épargné lors de la première vague du coronavirus, le Gabon s'inquiète de l'apparition des variants dans certains pays de la sous-région. Des lignées du Covid-19 qui peuvent expliquer la propagation rapide et soudaine de cette maladie infectieuse : s'il comptabilisait moins de 400 cas actifs en décembre dernier, le Gabon recense aujourd'hui plus de 1000 malades. 

Vers un reconfinement du Grand-Libreville ?

Autre facteur à avoir obligé le gouvernement à durcir sa stratégie de lutte contre le Covid-19, le relâchement dans l’application des mesures barrières. Alors que le port du masque est devenu anecdotique sur tout le territoire gabonaise, le ministre de l’Intérieur, Lambert Noel Matha a rappelé, fin janvier, que "le non port du masque sera sanctionné de 25.000 à 200.000 francs CFA". Les autorités ont aussi durci le couvre-feu qui démarre désormais à 20h pour être levé à 5h du matin au lieu de 22h à 5h du matin. 

Et selon les derniers bruits de couloir rapportés par nos confrères de GabonReview, un couvre-feu plus strict et un reconfinement du Grand-Libreville sont envisageables. A ce stade, le Gabon recense 11.129 cas confirmés, dont au moins 70 décès. 

  • Gabon
  • Libreville
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.