Covid-19

Covid-19 : le Cameroun et le Gabon sous la menace des nouveaux variants

Face au coronavirus, l'inquiétude monte en Afrique du Sud (photo d'illustration)  Source : Micha Serraf / Shutterstock

Au moment où de nombreux pays se reconfinent pour faire face au Covid-19, le Cameroun et le Gabon redoutent l'impact des nouvelles souches du virus sur leur sol. Si aucun cas n'a pour l'instant été détecté, des mesures préventives ont déjà été mises en place.

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 14.01.21, modifié le 14.01.21

L'inquiétude monte en Afrique Centrale. Après l'apparition de nouveaux variants du coronavirus (Covid-19), nombreux sont les pays qui se reconfinent pour limiter la propagation de l'épidémie. Bien qu'aucun cas n'ait pour l'instant été détecté, ces variants pourraient déjà circuler dans certains pays du continent. Car le manque de moyens scientifiques ne met pas fin aux incertitudes. 

Mais au Cameroun, le ministre de la Santé tient à rassurer ses compatriotes via un post sur son compte Twitter"Dans le cadre de la surveillance de la souche mutante du covid, nous avons envoyé 216 échantillons collectés entre mars et décembre 2020, dans un laboratoire de référence pour séquençage. Il en ressort que la variante du Royaume-Uni, ne circule pas encore au Cameroun".

Un peu plus loin, le Gabon vit aussi sous la menace des nouveaux variants du coronavirus. De quoi pousser le président de la République, Ali Bongo Ondimba, à demander à ses proches collaborateurs de “réfléchir, en amont, dans l'hypothèse où le Gabon serait à son tour concerné, à l'adaptation de notre riposte et aux mesures supplémentaires de protection susceptibles d'être adoptées“.

L’inquiétude monte en Afrique du Sud

Dans un climat de tensions et de doutes, l'inquiétude est à son paroxysme en Afrique du Sud. A l'heure où ces lignes sont écrites, la première puissance industrielle du continent n'a pas encore reçu ses premiers vaccins. Submergé par une deuxième vague meurtrière de Covid-19, le pays fait face à l'immense défi de la vaccination à l'échelle de toute une population. Mais ce n'est pas tout. 

Un des nouveaux variants du coronavirus a été identifié en octobre par des chercheurs en Afrique du Sud. Ce qui a entrainé une augmentation sans précédent du nombre de contaminations dans le pays le plus touché du continent. Appelé 501Y.V2, le variant sud-africain ne semble pas être responsable de formes plus graves du Covid-19, mais les scientifiques estiment qu'il est plus contagieux et moins facile à combattre.

  • Cameroun
  • Gabon
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.