Covid-19

Covid-19 au Maroc : prolongation des restrictions préventives à Taroudant

A Taroudant, les autorités ont décidé de prolonger les mesures restrictives d'une semaine (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

Face à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19, les autorités ont décidé de prolonger les mesures préventives à Taroudant d’au moins une semaine.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 05.01.21, modifié le 06.01.21

La guerre n'est pas finie ! A l'approche de la campagne de vaccination contre le coronavirus, les Marocains semblent avoir oublié les gestes barrières. Résultat, le nombre de contaminations au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19, ne cesse d'augmenter. C'est le cas notamment à Taroudant, où les autorités ont décidé de prolonger les mesures restrictives d'au moins une semaine. 

Désormais, toute personne désireuse de se déplacer, de et vers Taroudant, devra présenter une autorisation exceptionnelle. Cette décision ne concerne pas les déplacements de santé et professionnels.

Les restaurants toujours fermés

La ville prolonge aussi ses restrictions commerciales. Les cafés pourront servir seulement le petit-déjeuner. Ils ne pourront pas diffuser de matches de football, malgré l'approche du Championnat d'Afrique des Nations qui se déroule au Cameroun. Les autorités ont aussi confirmé la fermeture des restaurants, des hammams, des jardins, des places publiques et des espaces de jeux pour les enfants. Tous les autres commerces devront baisser leur rideau dès 21 heures. 

Cette prolongation des mesures sanitaires pour se protéger du coronavirus s'accompagne du renforcement des contrôles relatifs au respect du port du masque ou de la distanciation physique. 

  • Maroc
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.