Covid-19

Coronavirus vs Fake news : une nouvelle arrestation au Maroc

Le Maroc brandit l'arme judiciaire contre les fake news (Illustration)  Source : Shutterstock

Au Maroc, la Youtubeuse Mi Naima a été arrêtée pour "diffusion de contenus mensongers" sur la maladie à coronavirus (Covid-19). 

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 19.03.20, modifié le 19.03.20

On ne badine pas avec les fake news ! Après avoir appelé à la vigilance face à la multiplication des fake news autour du coronavirus, le gouvernement marocain a assuré, il y a quelques jours, que "toutes les dispositions légales seront prises". Aujourd'hui, une personne publique vient d'être arrêtée.

La Youtubeuse Mi Naima a été arrêtée pour "diffusion de contenus mensongers et refus d’exécuter des travaux ordonnés par l’autorité publique", rapporte un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

"Je ne crois pas au Corona"

Dans une de ces dernières vidéos, Mi Naima niait l’existence du coronavirus et encourageait son audience à ne pas respecter les règles de prévention face au Coronavirus. Ce qui a visiblement choqué les internautes qui n'ont pas hésité à signaler la vidéo en question. 

"Je ne suis pas médecin, je n’ai pas étudié, mais je ne crois pas au Corona. J’irai au souk faire mes courses, je dirai bonjour à toute personne que je rencontrerais. Il n’y a pas de Corona". 

Face à ces propos, bon nombre d’internautes et de médecins n’ont pas hésité à critiquer Mi Naima, lui rappelant que ses dires pourraient induire en erreur certains compatriotes et les mettre en danger. 

Un projet de loi approuvé

Face à la multiplication des fake news au Maroc, notamment en ces temps de pandémie de coronavirus, le gouvernement a approuvé le projet de loi n°22.20 pour combler un vide juridique.

Il s’agit d’une loi relative à "l’utilisation des réseaux sociaux, des réseaux de diffusion et réseaux similaires, tenant compte des observations formulées, au terme de son examen par un comité technique et une commission ministérielle, tous deux mis en place à cet effet", explique un communiqué de la MAP. Car pour vaincre le Covid-19, le Maroc devra aussi remporter la bataille de l'information. 

Source : DGSN/MAP/TWITTER
  • Maroc
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • fake news
  • Santé publique