Covid-19

Coronavirus : un vaccin réservé aux riches ?

Pfizer et BioNTech prennent la tête de la course au vaccin (Image d'illustration) 

Le laboratoire américain Pfizer et la société allemande BioNTech viennent d'annoncer avoir mis au point un vaccin efficace à 90% dans la prévention du Covid-19. Qui pourra en profiter?

Par Alicia Mihami
Créé le 10.11.20, modifié le 12.11.20

Jamais un vaccin n'a été développé aussi vite ! Depuis le début de la pandémie de coronavirus il y a bientôt un an, les scientifiques du monde entier se sont lancés dans la course au vaccin. Et il semblerait que Pfizer se rapproche de la ligne d'arrivée.

"Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d'un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19", a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué.

Un essai avec près de 44.000 participants 

C'est un test à grande échelle ! Dans cet essai qui compte près de 44.000 participants, un groupe de patients a reçu le vaccin en deux doses et un autre groupe (environ 4.500 personnes) a reçu un placebo (c'est-à-dire une préparation sans principe actif). Seulement 94 cas de Covid-19 ont été détectés en tout dans ces deux groupes de volontaires !

Les deux laboratoires ont donc annoncé que leur vaccin était "efficace à 90%" pour prévenir les infections au Covid-19.

Prochaine étape : la mise sur le marché

Cette annonce est une étape importante car Pfizer et BioNTech sont dans la phase 3 des tests, c'est-à-dire la dernière étape avant une demande d'autorisation de mise sur le marché. 

En d'autres termes, le vaccin pourrait arriver très bientôt : Pfizer et BioNTech estiment pouvoir livrer près de 50 millions de vaccins dans le monde avant la fin de l'année 2020 et prévoient de fournir 1,3 milliards de doses en 2021 ! 

Un vaccin pour riches?

Les pays riches sont déjà prêts à passer commande. La distribution ne serait plus qu'une question de "semaines", a assuré sur Fox News Alex Azar, secrétaire à la Santé de Donald Trump, président qui a fait du développement des vaccins le socle de sa réponse à la crise sanitaire, quitte à se précipiter....

Dans l'Union européenne, qui a préacheté 200 millions de doses et négocie pour 100 millions d'autres, le vaccin pourrait être disponible "début 2021", selon une source européenne. D'autres pays - Japon, Canada, Royaume-Uni...- ont également passé commande auprès de Pfizer, et la demande initiale est assurée de dépasser l'offre, Pfizer prévoyant de pouvoir fabriquer 50 millions de doses en 2020 et 1,3 milliard l'an prochain.

Les ONG s'inquiètent néanmois depuis des mois de la monopolisation des doses par les pays riches, ainsi que du prix auquel Pfizer vendra le vaccin. "Le vaccin sera efficace à 0% pour les personnes qui n'ont pas les moyens d'y accéder", a déploré Robin Guittard, un porte-parole d'Oxfam. Difficile de contester ce point !

Source : Avec AFP
  • Coronavirus
  • Vaccin
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.