Covid-19

Coronavirus : Sao Tomé-et-Principe, dernier pays d’Afrique centrale touché

Sao Tomé-et-Principe est à son tour touchée par le coronavirus (photo d'illustration) 

Sao Tomé-et-Principe, l'un des derniers pays d'Afrique où aucun cas n'avait été déclaré, vient d'identifier ses premiers malades du Covid-19. 
Par Arnaud Ntchapda
Créé le 13.04.20, modifié le 14.04.20

C'était imminent, c'est désormais officiel : le coronavirus est à Sao Tomé-et-Principe. Quatre personnes infectées par le nouveau coronavirus viennent d'être détectées présice le Premier ministre, Jorge Bom Jesus.

En l'absence du matériel nécessaire pour réaliser les tests dans l'archipel, les échantillons ont été "transmis au Gabon avec le soutien de l'OMS, et révèlent que quatre tests sont considérés positifs", a affirmé lundi le Premier ministre devant des journalistes.

Pour éviter d’autres contaminations, les autorités ont placé des cas suspects sous surveillance. Leur quarantaine se termine, en principe, ce lundi. 

Un des pays les plus pauvres du monde

Pour tenter d'empêcher l'arrivée du Covid-19 sur son territoire, Sao Tomé-et-Principe avait par ailleurs déjà pris des mesures pour essayer d'empêcher une propagation du virus, avec la fermeture de ses frontières malgré la place importante du tourisme dans l'économie locale et la mise en quarantaine de certains cas à risque. 

Archipel lusophone situé à 350 km des côtes du Gabon et de la Guinée équatoriale, Sao Tomé-et-Principe est l'un des pays les plus pauvres du monde.

Source : AFP
  • Afrique
  • Coronavirus
  • Sao Tomé-et-Principe
  • virus