Covid-19

Coronavirus : port du masque obligatoire pour les Sénégalais

Le Sénégal impose le port du masque pour lutter contre le Covid-19 (photo d'illustration)  Source : Pixabay

Alors que la pandémie de coronavirus continue de gagner du terrain en Afrique, le Sénégal vient d'imposer le port obligatoire du masque de protection pour lutter contre le Covid-19.

Par Badr Kidiss avec AFP
Créé le 20.04.20, modifié le 20.04.20

C'était imminent, c'est désormais officiel. "Le port obligatoire du masque de protection durant l'état d'urgence est prescrit dans (...) les services de l'Administration, du secteur privé, de commerce et de transport. Tout manquement aux présentes dispositions sera puni par les peines prévues par les lois et règlements", indique un arrêté du ministère de l'Intérieur publié dimanche soir.

A ce stade, le pays a déclaré 367 cas de nouveau coronavirus (Covid-19), dont 220 guérisons et 5 décès. Pour contenir la pandémie, le président sénégalais Macky Sall avait décrété l'état d'urgence sur tout le territoire à partir du 24 mars, assorti d'un couvre-feu de 20H00 à 6H00 pour endiguer la progression du coronavirus. La mesure a ensuite été prolongée jusqu'au début mai, par un décret daté du 3 avril.

Un confinement impossible

Alors que de nombreux pays africains, comme le Maroc, le Rwanda, la Tunisie et l'Ile Maurice, ont instauré un confinement total pour lutter contre le Covid-19, le Sénégal s'est jusqu'alors gardé d'imposer le confinement. Il représenterait un défi considérable dans ce pays pauvre dont une bonne partie de la population vit au jour le jour.

Les autorités sénégalaises ont déjà interdit les rassemblements et les prières collectives, proscrit la circulation entre les villes, suspendu quasiment tout le trafic aérien pour endiguer la progression du Covid-19.

  • Sénégal
  • Coronavirus
  • virus
  • Epidémie
  • Santé publique
  • Masque de protection