Covid-19

Coronavirus : plus de 10.000 malades en Afrique

Le SRAS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19, a infecté plus de 10.000 personnes en Afrique (photo d'Illustration)  Source : Shutterstock

L'Afrique dépasse les 10.000 cas confirmés de nouveau coronavirus (Covid-19), selon les chiffres présentés ce lundi par les autorités sanitaires des différents pays du continent. A ce stade, l'Afrique du Sud, l'Algérie, l'Egypte et le Maroc sont les pays les plus touchés.

Par Badr Kidiss
Créé le 06.04.20, modifié le 06.04.20

Le bilan s'alourdit. Si le 1er mars, l'Afrique ne comptait que 3 cas de coronavirus (en Egypte, Algérie, Nigéria), la situation a depuis bien changé : le SRAS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19 s'est depuis propagé dans 51 des 54 pays du continent pour infecter au moins 10.009 personnes, dont 484 cas mortels, selon les chiffres officiels fournis par les gouvernements et par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

Mais le bilan de la pandémie de coronavirus diffère d'un pays à l'autre. A l'heure où ces lignes sont écrites, c'est l'Afrique du Sud qui paie le plus lourd tribut dans cette crise sanitaire internationale avec au moins 1655 cas de contamination dont 12 décès et 45 guérisons.

Plus de 1000 cas dans trois autres pays

Avec au moins 1423 cas de contamination, dont 173 décès et 90 guérisons, l'Algérie est le deuxième pays africain le plus durement touché par la pandémie. Le pays devance l'Egypte qui compte 1322 malades, dont 85 décès et 259 guérisons. 

Autre pays à avoir enregistré au moins 1000 cas confirmés de coronavirus, le Maroc. A ce jour, le Royaume - qui s'apprête à généraliser les tests de diagnostic du Covid-19 - a identifié 1120 malades, dont 80 décès et 81 guérisons. Un peu plus loin, on retrouve le Cameroun qui, avec 658 cas confirmés, est le pays d'Afrique centrale le plus touché par le coronavirus. En Afrique de l'Ouest, c'est le Burkina Faso qui présente le bilan le plus dramatique, avec 364 cas. 

Un bilan à revoir à la hausse

Dans les quatre coins du continent, le nombre de nouveaux cas ne fait que croître chaque jour. Et même si toute l'Afrique se prépare tant bien que mal à affronter une grosse vague de contaminations, il est pour le moment difficile de savoir quand le pic épidémique sera atteint. 

Une chose est sûre, les bilans quotidiens publiés par les autorités sanitaires des différents pays africains sont sans doute sous-estimés puisque les cas asymptomatiques sont rarement détectés. 

  • Afrique
  • Coronavirus
  • virus
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.