Covid-19

Coronavirus : les marchés de Yaoundé perturbés par le Covid-19

Le marché Mokolo de Yaoundé est bouleversé par le Covid-19 Source : AlloDocteurs.Africa

Le ministre camerounais du Commerce et les maires des communes de Yaoundé, ont pris des mesures restrictives pour limiter la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19). Parmi lesquelles, le nettoyage des points de ventes.
Par Fabrice Beloko
Créé le 20.03.20, modifié le 20.03.20

L’heure n’est plus à la sensibilisation. Pour limiter l’expansion du nouveau Coronavirus, Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce a pris certaines mesures restrictives. Il entend réguler le flux des personnes dans les marchés. Conjointement avec les maires des 7 communes de la capitale politique, le ministre du Commerce réorganise les différents secteurs dans les marchés, pour éviter la concentration des populations dans un même point.

Les horaires d’ouvertures et de fermetures connaissent des réajustements notamment de 7h à 16h. Désormais dans les marchés de Yaoundé, les nettoyages se feront quotidiennement dans la tranche horaire 7h-9h, pour la première phase et la deuxième phase de nettoyage se fait de 16h à 18h. Pendant cet exercice, le port des masques et des gants est obligatoire, ainsi l’utilisation des désinfectants.  

Désengorger les marchés

Outre ces mesures précédentes, la commercialisation des produits et denrées à même le sol, qui prenait de l’ampleur dans les marchés est strictement proscrite. Le ministre rappelle d’ailleurs, que la loi de décembre 2015 interdit cette pratique.

Le désengorgement des marchés fait partie des points de la rencontre entre le ministre du commerce et les édiles des communes de Yaoundé. Le ministre envisage créer d’autres sites de ventes spécifiques dans les quartiers de la ville.  Des sites que l'on souhaite beaucoup plus sûrs.      

  • Cameroun
  • Yaoundé
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Santé publique