Covid-19

Coronavirus : le Sénégal retire des milliers d'enfants de la rue

Au Sénégal, des milliers d'enfants de la rue sont menacés par la pandémie de coronavirus Source : Hector Conesa / Shutterstock

Alors que la pandémie de coronavirus semble s'enraciner au Sénégal, l’opération "zéro enfant dans la rue" bat son plein ! Depuis l'apparition des premiers malades du Covid-19, le ministère de la Famille a retiré plus de 2000 enfants de la rue. 
Par Barou Dembélé
Créé le 13.05.20, modifié le 14.05.20

Bonne nouvelle ! Alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) continue de gagner du terrain au Sénégal, plus de 2000 enfants ont été retirés des rues du pays, selon le ministère de la Famille.

Mieux encore, "plus de 300 talibés (élèves des écoles coraniques) retirés de la rue sont retournés dans leurs familles respectives dans les régions de Kaffrine et Diourbel", annonce le quotidien Le Soleil dans sa parution du mardi 12 mai. Un chiffre revu à la hausse par nos confrères d'EnQuête qui estiment que 390 enfants ‘’en difficulté dans les régions de Dakar et de Diourbel’’ ont été ramenés à leurs parents.

Une cinquantaine d’enfants contaminés

La semaine dernière, le secrétaire général du ministère de la Famille, Mame Gor Diouf, soulignait qu’une cinquantaine d’enfants à la rue ont été infectés par le SRAS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. Ils ont été pris en charge par les services sanitaires, et certains d’entre eux sont guéris. 

L'opération "Zéro enfant dans la rue" a été "lancée d'urgence" en vue de protéger ces enfants de la pandémie de nouveau coronavirus qui a déjà fauché la vie de 22 personnes au Sénégal. Dans une interview à nos confrères d'EnQuête, la ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Mme Ndèye Saly Diop DIENG, explique que ‘’trois axes majeurs ont ainsi été posés : aménagement des centres d’accueil et prise en charge des enfants en situation difficile, mise en place d’un plan de communication prenant en compte les enjeux de la politique de protection des enfants en situation de rue et appui au dispositif de protection et de promotion volontaire des enfants qui doivent retourner dans leurs familles de façon volontaire’’.

  • Sénégal
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus
  • Enfance