Covid-19

Coronavirus : le Maroc rouvre ses frontières pour rapatrier ses ressortissants bloqués à Melilla

Des centaines de Marocains bloqués à Melilla s'apprêtent à être rapatriés (photo d'illustration) 

Après avoir fermé ses frontières pour se protéger de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), le Maroc a autorisé aujourd'hui le rapatriement, dans les prochaines heures, de quelque 500 ressortissants piégés dans l’enclave espagnole de Melilla.

Par Ammar Belahcen
Créé le 15.05.20, modifié le 15.05.20

C’est une façon d’annoncer le début des rapatriements. Le Maroc a autorisé, ce vendredi, le rapatriement de ses ressortissants bloqués dans la ville de Melilla. Des sources officielles marocaines ont informé l’agence de presse EFE que ces Marocains coincés dans l'enclave espagnole  entreront dans le pays en deux étapes.

Selon les mêmes sources, 200 personnes seront rapatriées dans un premier temps ce vendredi après-midi, via la frontière de Beni Nsar. Les 300 autres seront rapatriés "lors d'une deuxième étape". 

Mise en quarantaine pour les rapatriés

Le gouvernement marocain a pris plusieurs engagements pour permettre le retour de ses ressortissants au bercail. Cependant, l’exécutif n’a pas annoncé de calendrier ni clarifier le mécanisme de retour, à l'heure où le coronavirus continue de se propager dans les quatre coins du monde. 

D’après des sources concordantes, une fois entrées sur le territoire marocain, ces personnes seront transférées dans la ville touristique de Saidia, à environ 80 kilomètres à l'est de Melilla. Elles devraient être placées en quarantaine dans plusieurs hôtels de cette station balnéaire. A ce stade, le Maroc recense 6629 cas confirmés de coronavirus, dont 190 décès et près de 3500 guérisons. 

Source : EFE
  • Maroc
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.