Covid-19

Coronavirus : le Congo-Brazzaville s'apprête à recevoir un vaccin

Le Congo-Brazzaville s'apprête à recevoir ses premières doses de vaccin anti-Covid (Illustration)  Source : Seda Servet / Shutterstock

Alors que le coronavirus continue de sévir sur le sol congolais, la ministre de la Santé annonce l'arrivée imminente des premières doses du vaccin contre le coronavirus (Covid-19).

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 11.01.21, modifié le 11.01.21

Au Congo-Brazzaville, le vaccin anti-Covid-19 est en approche. La ministre de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, vient d'annoncer que les premières doses seront disponibles, au plus tard, en mars prochain. La République du Congo bénéficie de l'initiative internationale Covax, une initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui promet un accès équitable au vaccin pour au moins 20% de la population. "Le Congo s’est engagé dans l’initiative internationale intitulée Facilité Covax mise en place par le Gavi (l’alliance mondiale pour le vaccin) de manière à ce que nous puissions faire partie d’un Consortium qui permet l’accès équitable au vaccin Covid-19 ; puis permettre l’acquisition du vaccin dès le premier trimestre 2021. Cette Facilité permet de couvrir 20 % de la population congolaise", explique Mikolo.

Mais les autorités espèrent dépasser ce pourcentage. “Avec la mobilisation des ressources propres, la proportion sera élargie à 60% voire plus“, précise Lydia Mikolo à nos confères du journal Les Dépêches de Brazzaville. Avant d'ajouter que, pour le moment, le choix du vaccin n'a pas encore été fait. A l'heure où ces lignes sont écrites, un comité d’experts travaille à choisir le vaccin adapté à la population congolaise.

Une pandémie qui ne faiblit pas

Plus ou moins épargné par la pandémie de Covid-19, le Congo fait face à une seconde vague de coronavirus. Ces derniers jours, le nombre de cas confirmés ne cesse d'augmenter. Depuis l'apparition de cette maladie infectieuse sur le sol congolais, les autorités recensent 7.127 cas confirmés, dont au moins 108 décès. 

S'agissant de la future campagne de vaccination contre le coronavirus, les autorités veulent prioriser les groupes à vacciner contre le nouveau coronavirus (Covid-19), notamment les personnes âgées et celles particulièrement vulnérables et exposées à cette maladie infectieuse. 

Source : Les Dépêches de Brazzaville, lasemaineafricaine.net,
  • Congo RC
  • Brazzaville
  • Coronavirus
  • Vaccin
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.