Covid-19

Coronavirus : l’importation de produits d’origine animale suspendue au Cameroun

A Yaoundé, on s'inquiète de l'interdiction de l'importation des produits d'origine animale 

Alors que le nombre de contaminations au Covid-19 explose, le Cameroun vient d'interdire l'importation d’animaux vivants, de produits d’origine animale et halieutique, en provenance des pays touchés par le coronavirus.
Par Arnaud Ntchapda
Créé le 12.02.20, modifié le 13.02.20

Bonne nouvelle ! Alors que le coronavirus a déjà contaminé près de 60.000 personnes dans le monde, le ministre camerounais de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales, Dr Taiga, vient de suspendre l’importation de produits d’origine animale en provenance des pays touchés par cette pneumonie virale. Une décision qui rassure la population, même si des centaines de ressortissants camerounais espèrent toujours leur rapatriement de Chine.  

Pour éviter l'arrivée éventuelle du Covid-19 sur le sol camerounais, Dr Taiga appelle tous ses collaborateurs à prendre toutes les "dispositions nécessaires" pour maintenir la veille sanitaire et renforcer les mesures d’inspection et de contrôle. 

Des inquiétudes demeurent…

Selon les données 2017 de l’Institut national de la statistique (INS), près de 20% des poissons surgelés importés au Cameroun proviennent de Chine. Une statistique qui inquiète, de Maroua à Douala, car la suspension de l'importation des produits d'origine animale pourrait à long terme se traduire par une hausse des prix. 

Parmi les produits importés de la Chine, on peut notamment citer le maquereau qui s'est imposé comme l'un des  indispensables de toutes les braiseuses de poissons. Mais comme dirait l'autre, mieux vaut prévenir que guérir ! 

  • Cameroun
  • Yaoundé
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Pneumonie
  • Poisson