Covid-19

Coronavirus : l'Algérie franchit la barre des 40.000 cas

L'Algérie aux prises avec le nouveau coronavirus (photo d'illustration) 

La pandémie de coronavirus (Covid-19) continue de sévir dans le plus grand pays d'Afrique qui recense près de 1500 décès des suites de cette maladie. 

Par Badr Kidiss
Créé le 21.08.20, modifié le 21.08.20

L'Algérie a franchi, jeudi, la barre des 40.000 cas du nouveau coronavirus (Covid-19), selon le dernier bilan des autorités sanitaires. Quatre cent onze nouveaux personnes atteintes par cette maladie ont été identifié ces dernières 24 heures, selon le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie, Dr Djamel Fourar.

Depuis l'apparition de ce mal sur le sol algérien, les autorités dénombrent près de 11.000 morts de moins que l'Afrique du Sud, pays le plus endeuillé du continent. Au total, on déplore 1.411 décès liés à la maladie. Mais ce bilan provisoire est sous-estimé, selon les médecins, qui ne cessent de lancer des appels de détresse sur les réseaux sociaux, regrettant une situation déplorable dans plusieurs hôpitaux du pays.

Manque de tests 

Mais alors que les autorités font face à une pénurie des tests de dépistage au coronavirus (PCR), tout porte à croire que le nombre de personnes atteintes par le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la Covid-19, est sous-évalué.

Fin juin, le DG de l'Institut Pasteur d'Algérie a annoncé que 2500 tests de dépistage du Covid-19 étaient réalisés chaque jour dans les quatre coins du pays. Un chiffre qui semble insuffisant, quand on sait que le voisin marocain réalise un peu plus de 20.000 tests quotidiennement.  

Vigilance

A l'heure où les médecins payent au prix fort leur combat contre la maladie, on estime qu'au moins 4.000 professionnels de la santé sont positifs au coronavirus. Cette maladie est même à l'origine du décès de 70 médecins sur le sol algérien.

De quoi pousser Djamel Fourar à exiger de tout citoyen vigilance et respect des règles d'hygiène et de distanciation physique, à l'heure où les Algériens peuvent enfin se balader à la plage ou retrouver les plaisirs d'un café, après cinq mois de confinement pour faire face au nouveau coronavirus.

  • Algérie
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.