Covid-19

Coronavirus : l'Afrique franchit la barre des 22.000 malades et 1000 décès

La pandémie de coronavirus continue de se propager en Afrique (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

L'Afrique a franchi, ce dimanche soir, la barre des 22.000 cas déclarés de Covid-19 dont au moins 1000 décès, selon les chiffres fournis par les gouvernements et l'Organisation mondiale de la Santé. Quatre pays recensent plus de la moitié des malades identifiés sur le continent. 

Par Badr Kidiss
Créé le 19.04.20, modifié le 19.04.20

La pandémie gagne du terrain ! Si début mars, l'Afrique ne comptait que trois cas confirmés de nouveau coronavirus (Covid-19), le continent recense aujourd'hui plus de 22.000 malades. A ce stade, seuls le Lesotho et les Comores sont encore épargnés par cette maladie infectieuse qu'est le Covid-19, alors que la Mauritanie ne compte plus aucun cas positif de coronavirus. 

Mais la pandémie de coronavirus s'enracine dans certains pays du continent. Pour l'heure, quatre pays africains enregistrent plus de la moitié des cas déclarés sur le continent. Selon un décompte établi par CoViD19-ΛFЯICΛ E-Tracking Map, une carte interactive qui permet de suivre en temps réel l'évolution du coronavirus en Afrique, à partir des informations fournies par les différents ministères de la Santé, l'Afrique du Sud recense 3158 malades. L'Egypte en a identifié 3144, alors que le Maroc - qui a augmenté sa capacité de tests - en a déclaré 2855. Le Royaume se place juste devant l'Algérie et ses 2629 malades du Covid-19. 

Plus de 5.000 guérisons

Depuis l'apparition du coronavirus en Afrique, le continent a enregistré la guérison d'au moins 5475 personnes, toujours selon les données fournies par CoViD19-ΛFЯICΛ E-Tracking Map. Ce qui correspond à un taux de guérison d'à peu près 25%, un niveau à la hauteur de la moyenne mondiale (25,59%). Une situation qui s'explique sans doute par les mesures exceptionnelles prises par la majorité des Etats du continent pour ralentir la pandémie, mais aussi par l'adoption rapide de la chloroquine pour traiter les malades du coronavirus. 

Source : Capture d'écran CoViD19-ΛFЯICΛ E-Tracking Map

Alors que le port du masque de protection se banalise dans les quatre coins du continent, l'Afrique semble prête à s'unir pour faire face à la pandémie. Le 15 avril, dix-huit chefs d’État, de gouvernement et d’institutions internationales ont appelé, sur le site de nos confrères de "Jeune Afrique", à une réponse commune face au coronavirus. Toujours est-il que pour se protéger, et protéger les autres du coronavirus, il est important de se laver les mains régulièrement, d'éternuer et tousser dans coude plutôt que dans sa main, d'utiliser des mouchoirs jetables ou encore, de se tenir à distance de toute personne. 

  • Afrique
  • Coronavirus
  • virus
  • Epidémie
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.