Covid-19

Coronavirus : Israël aide le Cameroun à fabriquer des masques

Le Cameroun fabrique ses propres masques (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

Alors que la pandémie de coronavirus se propage, le Cameroun veut produire ses propres masques avec la coopération d'Israël. L'Ecole supérieure nationale Polytechnique à Yaoundé-ci peut, grâce à son centre d’impression de technologie en 3D, produire 400 masques par jour.

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 07.04.20, modifié le 07.04.20

Voilà qui devrait pallier l’insuffisance du stock en masques au Cameroun ! Alors que les masques de protection semblent introuvables dans les pharmacies du pays, le gouvernement vient d'annoncer l’ouverture imminente d’une fabrique de masques destinés aux médecins et infirmiers.

Au total, 400 masques seront produits chaque jour par le centre d'impression de technologie en 3D de l'Ecole nationale supérieure polytechnique à Yaoundé. 

Vers le port obligatoire du masque ? 

Alors que le ministre de la Santé, Malachie Manaouda, recommande depuis quelques jours le port du masque sans l'imposer, certains maires ont pris les devants. C'est notamment le cas du maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, qui a rendu obligatoire le port du masque dans les rues de sa ville. 

Mais à ce stade, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'est toujours pas convaincue par le port obligatoire du masque. "Il n’y a pas de preuve suggérant que le port du masque par l’ensemble de la population ait un effet bénéfique", estime l'agence qui rappelle que le port du masque peut avoir un effet contre-productif si on ne sait pas comment l’utiliser.

  • Cameroun
  • Coronavirus
  • Masque de protection
  • Santé publique
  • Epidémie
  • Douala