Covid-19

Coronavirus : Il faut tripler le nombre de tests

Le CDC Afrique appelle les 54 pays africains à tripler leurs tests de dépistage du Covid-19 (photo d'illustration)  Source : WHO/Otto B.

Alors que la pandémie de coronavirus semble s'enraciner en Afrique, le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'Union africaine (CDC Afrique) appelle les 54 pays du continent à augmenter leurs capacités de tests du Covid-19. 
Par Badr Kidiss avec AFP
Créé le 04.06.20, modifié le 05.06.20

Il faut tester beaucoup plus ! Si de nombreux pays africains comme le Maroc, Maurice ou Djibouti ont augmenté leurs capacités de dépistage du Covid-19, l'Afrique a réalisé au total 3,4 millions de tests depuis l'apparition du coronavirus sur son continent. Un chiffre que le directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'Union africaine (CDC Afrique) voudrait voir grimper à 10 millions dans "les deux à trois mois"

L'Afrique doit tripler le nombre de ses tests pour le Covid-19 dans les mois à venir pour "avoir une longueur d'avance" sur le virus, estime John Nkengasong. Avant d'ajouter que les données actuelles indiquent un taux de 1.700 tests pour un million de personnes sur le continent, bien loin derrière les 30.000 tests pour un million d'habitants au Royaume Uni ou les 37.000 pour un million en Italie.

Une moyenne de 5400 malades par jour

A la date du jeudi 4 juin à 20h, l'Afrique avait enregistré près de 164.000 cas et plus de 4.600 décès depuis le début de l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19), avec une moyenne de 5.400 nouveaux cas par jour sur les sept jours écoulés. Mais alors que de nombreux pays africains commencent à assouplir les mesures exceptionnelles prises pour faire face au coronavirus, ces chiffres pourraient augmenter de façon significative. "Notre situation va sûrement empirer avant de s'améliorer", a prédit M. Nkengasong, à l'heure où l'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à la vigilance en cette période de déconfinement progressif. 

Le CDC Afrique a déjà distribué 2,5 millions de tests aux membres de l'Union Africaine. Mais certains pays connaissent des pénuries. Une plateforme mise en place pour aider le continent africain à lutter contre le Covid-19 a permis de sécuriser 15 millions de tests par mois pour les six prochains mois, a toutefois indiqué M. Nkengasong. A ce stade, l'Afrique du Sud, l'Egypte, le Nigéria et l'Algérie forment le quatuor des pays africains les plus touchés par la pandémie. 

  • Afrique
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus