Covid-19

Coronavirus et maladie proche de Kawasaki : premier cas en Algérie

Un premier cas similaire à la maladie de Kawasaki a été détecté en Algérie (photo d'illustration) 

Une maladie inflammatoire qui semble liée au nouveau coronavirus (Covid-19) et touchant certains enfants a été détectée en Algérie.

Par Badr Kidiss
Créé le 18.06.20, modifié le 18.06.20

Ça se complique ! Alors que l'Algérie a dépassé la barre des 11.200 malades du coronavirus, la cheffe du service pédiatrie du CHU de Batna, Djamila Brahmi, a annoncé l'identification d'un enfant atteint d'une forme proche de la maladie de Kawasaki. Âgé de 3 ans, cet enfant est originaire de la commune de Aïn Touta, dans la wilaya de Batna. 

Dans une déclaration à la chaîne Ennahar TV, Djamila Brahmi précise qu'"aucun des parents et proches de l’enfant malade n’est contaminé par la Covid -19". Sans pour autant donner plus de détails concernant les symptômes de l'enfant atteint d'une forme proche de la maladie de Kawasaki. 

Premier cas en Afrique

La maladie de Kawasaki est une inflammation des vaisseaux qui peut notamment entraîner des complications cardiaques. Depuis début avril, de nombreux enfants présentant des symptômes qui ressemblent à ceux de la maladie de Kawasaki (forte fièvre, fatigue intense) ont été identifiés aux Etats-Unis et dans certains pays européens.

Depuis, la communauté scientifique s’interroge sur un possible lien avec la Covid-19. Mais avant l'identification de ce cas à Batna, aucun pays africain n'avait détecté ce mal similaire à la maladie de Kawasaki.  

  • Algérie
  • Coronavirus
  • Enfant

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.