Covid-19

Coronavirus en Europe : comment le Maghreb se prépare à une éventuelle épidémie

A Tunis, on s'inquiète d'une éventuelle épidémie de la maladie à coronavirus Covid-19 Source : Pixabay / David Mark

Alors que plus de 150 cas de la maladie à coronavirus Covid-19 ont été enregistrés en Italie, à quelques milliers de kilomètres de la Tunisie, l'Algérie ou encore le Maroc, ces trois pays maghrébins songent à renforcer leurs mesures préventives.

Par Badr Kidiss
Créé le 24.02.20, modifié le 24.02.20

L'épidémie traversera-t-elle la Méditerranée ? Alors que l'Italie a le plus gros foyer européen de coronavirus Covid-19, l'Afrique se prépare à affronter cette mystérieuse pneumonie virale. Si jusqu'ici, tout va bien au Maroc, en Algérie et en Tunisie, ces trois pays maghrébins sont plus que jamais en alerte. 

Alors que la menace d'une épidémie grandit en Afrique, le Maghreb pourrait être une probable porte du coronavirus sur le continent vu sa proximité avec l'Europe. Face à cette situation, de nouvelles mesures préventives pourraient bientôt voir le jour. 

Inquiétudes pour la diaspora 

Que ce soit au Maroc ou en Tunisie, nombreuses sont les familles qui s'inquiètent pour leurs proches installés en Italie. À Vérone, l'une des villes italiennes touchées par le Covid-19, le consulat général du Maroc a créé une cellule de crise pour les membres de la communauté marocaine. Selon nos confrères de Challenge.ma, plus de 100.000 Marocains auraient été placés en quarantaine dans les régions touchées par la maladie à coronavirus Covid-19, comme la Vénétie et la Lombardie. 

À Gênes et Milan, les consulats de Tunisie ont, de leur côté, appelé les membres de la communauté tunisienne à suivre les recommandations des autorités italiennes. Tout en précisant que trois numéros sont à disposition des Tunisiens d'Italie pour avoir plus d'informations au sujet du Covid-19.  Seule l'Algérie n'a pas encore annoncé de nouvelles mesures pour soutenir ses ressortissants en Italie. 

Suspension des liaisons aériennes ? 

En plus de ces nouvelles mesures, la Tunisie pourrait aussi suspendre les vols entre Tunis et Milan, comme le laisse entendre le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et ministre par intérim du Transport, René Trabelsi. 

Chez les voisins marocains et algériens, les compagnies aériennes n'ont pas encore réagi. Mais cela ne saurait plus tarder, quand on sait que la Royal Air Maroc et Air Algérie n'ont pas hésité à suspendre leurs liaisons aériennes avec la Chine. 

  • Maroc
  • Algérie
  • Tunisie
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.