Covid-19

Coronavirus en Algérie : bientôt un hôpital construit par la Chine ?

En Algérie, le système de santé à l'épreuve du coronavirus (Illustration) 

Après avoir envoyé des masques, des combinaisons et des respirateurs pour aider l’Algérie à affronter la pandémie de Covid-19, la Chine veut désormais y construire un petit hôpital. 

Par Badr Kidiss
Créé le 01.04.20, modifié le 01.04.20

La Chine est partout. Après avoir réussi à endiguer la pandémie de coronavirus sur son territoire, l'empire du milieu prodigue ses conseils aux pays les plus touchés. Si le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur d'Ali Baba, n'a pas hésité à envoyer des milliers de kits de protection aux 54 pays du continent, un avion transportant de l'aide médicale chinoise est arrivé, vendredi dernier, à Alger. Mieux encore, la Chine va construire un hôpital en Algérie.

Conçu pour prendre en charge jusqu’à 4 000 travailleurs chinois présents sur le sol algérien, ainsi que 5 000 travailleurs “locaux”, cet hôpital fournira des services médicaux de prévention et de lutte contre l’épidémie” de Covid-19. Mais pour l'heure, on ne sait pas où et quand sera construit ce nouvel établissement. 

Une aide bienvenue

Alors que tout une chaîne de solidarité s'est mise en place en Algérie (fabrication de gel hydroalcoolique, collecte de matériel médical, distribution alimentaire pour les hôpitaux...) pour pallier la faiblesse des systèmes de santé, l'aide chinoise arrive à point nommé. Rien que la semaine dernière, le personnel paramédical du service de réanimation de l’hôpital Frantz Fanon de Blida a fait grève car il n’avait aucun moyen de protection (masque, gants, blouse jetable). 

Même si elle a décrété le confinement total du principal foyer de contamination, à Blida, à l’ouest d’Alger, et un couvre-feu dans la capitale, l'Algérie assiste à une augmentation du nombre de cas de malades du Covid-19. Au 1er avril, on recense au moins 716 personnes contaminées par le SRAS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. A ce jour, 44 personnes nous ont quittés des suites du coronavirus, alors que 46 personnes sont guéries. 

  • Algérie
  • Chine
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.