Covid-19

Coronavirus : en Afrique, le manque de soignants inquiète

L'Afrique manque cruellement de médecins (photo d'illustration) 

Du Maroc au Sénégal, de l'Algérie au Cameroun, de l'Egypte à la République démocratique du Congo (RDC), l'Afrique manque cruellement de soignants. De quoi inquiéter l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Par Badr Kidiss avec AFP
Créé le 08.04.20, modifié le 08.04.20

Ça se complique !  Alors que le coronavirus a infecté plus de 10.000 personnes sur le continent africain, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) s'inquiète du manque de soignants en Afrique. 

"Nous avons besoin que les soignants soient mobilisés afin de palier aux manques" de personnels, a dit Ahmed al-Mandhari, directeur de l'OMS pour la Méditerranée orientale, lors d'une conférence de presse en ligne au Caire. Avant d'ajouter qu'"il nous faut aussi protéger les soignants afin de prévenir et contrôler les infections, et les équiper avec les protections adéquates"

En pleine pandémie de Covid-19, l'OMS a estimé que la planète manquait de près de six millions de professionnels infirmiers. En Afrique, on trouve en moyenne que 2 médecins pour 10.000 habitants, contre 32 pour 10.000 en Europe.  

Des soignants soumis à rude épreuve

Les soignants du monde entier ont été mis à rude épreuve depuis l'apparition du virus en décembre en Chine. Plusieurs pays africains, dont l'Egypte, le Maroc, l'Algérie, la République démocratique du Congo, le Cameroun et le Sénégal ont fait état de contaminations voire de décès liés au Covid-19 parmi les personnels médicaux.

Si dans tous les pays africains, les discours officiels se veulent rassurants, les chiffres sur les équipements et le personnel médical sont flous et la situation est très sombre. Interrogé sur le manque de transparence reproché à certains pays n'ayant enregistré qu'un faible nombre de cas -notamment en Afrique du Nord- le Dr Richard Brennan, directeur régional des urgences de l'OMS en Méditerranée orientale, estime qu'enregistrer des cas de nouveau coronavirus était un "défi" pour tous les pays.

"Presque chaque pays manque de rapporter des cas", explique le Dr Brennan avant d'ajouter que les "ministères de la Santé de la région travaillent dur pour augmenter les tests... et renforcer la détection des cas".

  • Afrique
  • Médecin
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • Egypte
  • Maroc
  • Algérie
  • Cameroun
  • Sénégal
  • Congo RDC

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.