Covid-19

Coronavirus : douze experts chinois au chevet de la RD Congo

La RD Congo fait face à une augmentation constante du nombre de malades du Covid-19 (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

Alors que la pandémie de coronavirus gagne du terrain en République démocratique du Congo (RDC), la Chine a décidé de lui envoyer une aide médicale. 

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 13.05.20, modifié le 15.05.20

La nouvelle a enthousiasmé le pays. Alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) continue de gagner du terrain, la Chine vole à la rescousse d'une RD Congo reconnaissante. Le 11 mai dernier, une équipe médicale chinoise est arrivée au pays avec, dans leurs bagages, des masques, des combinaisons de protection ou encore des lunettes. 

Au total, 4 tonnes de matériel médical aurait été envoyé par la Chine pour soutenir la RD Congo dans sa lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) Chinois en sauveurs en République Démocratique du Congo. Le vice-ministre ministre congolais des affaires étrangères, Raymond Tchedya, salue l’initiative en précisant que "c'est dans les difficultés qu'on reconnait ses vrais amis".

Le fruit de "solides relations" d'amitié

Présent à la cérémonie de réception de ses compatriotes Zhu Jung, l'ambassadeur de Chine en République Démocratique du Congo considère que l’aide du gouvernement de Pékin démontre "les solides relations entre les deux pays". Annoncée il y a près de deux mois, cette aide chinoise devrait soulager les hôpitaux du pays, à l'heure où le nombre de malades du Covid-19 ne cesse d'augmenter.

Au 15 mai 2020, la République démocratique du Congo recense au moins 1298 cas confirmés, dont 51 décès et au moins 212 guérisons. 

Source : bbcafrique.com, digitalcongo.net
  • Congo RDC
  • Coronavirus
  • Chine
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.