Covid-19

Coronavirus : chloroquine, confinement, vaccin... Macky Sall fait le point

Le président Macky Sall explique sa stratégie face au coronavirus (photo d'illustration)  Source : Présidence du Sénégal

Alors que le Sénégal est relativement peu touché par la pandémie de coronavirus, le président Macky Sall explique sa stratégie pour faire face à ce mal. 

Par Badr Kidiss
Créé le 22.04.20, modifié le 22.04.20

Le plus dur est à venir. Si la pandémie de coronavirus a déjà fauché la vie à 6 personnes au Sénégal sur un total de 412 cas déclarés, le président Macky Sall estime qu'"on ne peut pas affirmer" que le pic épidémique a été dépassé. 

Dans une interview accordée à nos confrères du "Figaro", Macky Sall précise que "le virus touche en fait toutes les catégories d’âge au Sénégal". Avant d'ajouter que "du point de vue du risque de décès, l’âge jeune de notre population est certainement un atout". Malgré cette donnée, le chef de l'Etat n'exclut pas un éventuel confinement total du pays, comme celui qui est déjà en vigueur au Maroc, en Tunisie, au Rwanda ou à Maurice : "nous avons totalement confiné les contacts et les malades qui sont naturellement hospitalisés (...). Il va de soi que si l’évolution de la situation requiert un confinement général, nous le ferons sans hésiter".

Chloroquine et vaccin

Alors que l'usage de la chloroquine pour traiter les malades du Covid-19 fait toujours débat, Macky Sall explique que "l’hydroxychloroquine, qui est un dérivé de la chloroquine et qui est mieux toléré (...) est administré" chez nos patients sous surveillance médicale stricte". Mais à l'heure où plusieurs cas d'empoisonnement à la chloroquine ont été signalés dans les quatre coins du continent, le président sénégalais rappelle que "toute automédication doit être écartée car tous les médicaments peuvent donner des effets secondaires".

S'agissant d'un futur vaccin anti Covid-19, le président annonce que l'Institut Pasteur travaille sur sa production, "une fois le vaccin mis au point, comme il l’a fait, par exemple, avec le vaccin contre la fièvre jaune"

Source : Le Figaro
  • Sénégal
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.