Covid-19

Coronavirus : Bencharki, Malango, Makhloufi... ces sportifs africains bloqués à l'étranger

De nombreux footballeurs africains sont tourmentés par la pandémie de coronavirus (photo d'illustration)  Source : Pixabay/ Gerd Altmann

Depuis l'apparition du coronavirus en Afrique et la fermeture des frontières, de nombreux sportifs sont bloqués dans différents pays du continent.

Par Ammar Belahcen
Créé le 09.07.20, modifié le 10.07.20

La majorité des championnats et des compétitions sportives sont à l’arrêt en Afrique, à cause de la pandémie de coronavirus  (Covid-19). Certains sportifs ont voulu profiter de cette parenthèse pour se ressourcer auprès de leurs familles. Mais plusieurs d'entre eux sont actuellement bloqués à l'étranger, dans leur pays natal, depuis la fermeture des frontières. Une situation qui a poussé quelques athlètes à pousser un coup de gueule. C'est notamment le cas du triple médaillé olympique algérien, Taoufik Makhloufi.

"Presque quatre mois que je suis en Afrique du Sud. Il n'y a pas eu d'évacuation, pas même un geste de la part de l'État algérien… Cela démontre que je suis peu considéré…", lâche le médaillé d’or aux JO de Londres en 2012 sur ses réseaux sociaux. 

Rapatrie-moi si tu peux

Alors que les demi-finales de la Ligue des Champions de la CAF et la Coupe de la Confédération seront jouées en septembre,  plusieurs clubs toujours en lice ne disposent pas de tout leur effectif. Au club égyptien du Zamalek, les cairotes attendent le retour des Marocains Mohamed Ounnajem, Acharaf Bencherki et Hamid Ahedad ainsi que le Tunisien Ferjani Sassi. 

Chez les Marocains du Raja de Casablanca, le club espère le retour imminent de Ben Malango et Fabrice Ngoma, qui sont toujours coincés en RD Congo. Mais bien que les différents sportifs cités soient dotés d'une excellente condition physique et aient souvent une bonne hygiène de vie, les athlètes de haut-niveau peuvent aussi contracter la Covid-19. Rien qu'hier, le club belge de Genk a annoncé que l'attaquant nigérian, Paul Onuachu, a été testé positif à cette maladie infectieuse alors que le milieu ivoirien, Eboué Kouassi a été contaminé par le paludisme. 

  • Football
  • Afrique
  • Maroc
  • Egypte
  • Tunisie
  • Côte d'Ivoire
  • Congo RDC