Covid-19

Coronavirus : avec 40.000 nouveaux tests, le Congo entame les dépistages massifs

Des tests contre le Covid-19 (illustration) 

La République du Congo a reçu sa commande de tests de Covid-19. Les 40.000 kits de dépistage devraient permettre de couvrir un plus grand nombre de localités et d’avoir une idée précise des contaminations.
Par Arnaud Ntchapda
Créé le 29.05.20, modifié le 02.06.20

Un simple envoi groupé et la République du Congo paraît mieux équipée pour affronter le Covid-19. Sa ministre en charge de la santé, Jacqueline Lydia Miloko, a réceptionné le 26 mai dans la capitale Brazzaville un important lot de matériels commandés il y a peu. Outre le million de masques médicalisés et cinq automates de laboratoire, le paquet comprenait 40.000 tests.

Selon la ministre, citée par le quotidien congolais Les Dépêches de Brazzaville, ces 40.000 tests vont permettre de multiplier par 3 ou 4 trois ou quatre le nombre de dépistages quotidiens. C’est l’objectif qu’avait annoncé le 16 Mai le premier ministre Clément Mouamaba. “La réussite de notre stratégie de déconfinement repose sur notre capacité à faire des tests de dépistage à grande échelle. Il s’agit de faire passer  notre capacité de dépistage de 400 tests par jour, actuellement à 1800 tests par jour entre Mai et Septembre 2020“, projetait le chef du gouvernement congolais.  

Des dépistages de masses pour mieux combattre le Covid-19

Les nouveaux tests vont permettre une décentralisation des dépistages. Comme Brazzaville, d’autres  localités comme la deuxième ville du pays Pointe-Noire, en bénéficieront également. Les dépistages massifs sont aussi l’option choisie par certains pays Africains : Djibouti fin Avril visait le chiffre de 45.000 à raison de 5.000 par jour.

Cette politique de généralisation des tests se fait aussi au sommet des Etats. Au Cameroun, le premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute a fait procéder le 28 Mai à des tests sur nombre de ses collaborateurs. L’équipe du ministère de la Santé Publique qui s’est rendue à la primature a testé le personnel du Secrétariat Général.

En Chine, les chiffres du nombre de tests font même tourner la tête. Les autorités, par crainte d’une nouvelle vague de contaminations dans la localité de Wuhan, ont entamé à la mi-Mai de tester 11 millions d’habitants en 10 jours. Cela après la découverte au sud de la ville de 6 personnes positives au Covid-19, malgré  76 jours de confinement.

 

 

 

  • Congo RC
  • tests du Covid-19
  • Djibouti
  • Cameroun
  • Chine
  • Coronavirus