Covid-19

Coronavirus au Togo : Un test de dépistage payant dès la réouverture des frontières

Le test PCR du coronavirus va devenir payant au Togo (photo d'illustration)  Source : Shutterstock

Alors qu'il est pour le moment gratuit, le test de dépistage du coronavirus (Covid-19) va devenir payant au Togo dès la réouverture des frontières du pays. 

Par Badr Kidiss
Créé le 23.07.20, modifié le 23.07.20

Un peu plus de quatre mois après avoir enregistré son premier cas de coronavirus (Covid-19), le Togo reprend vie. Le 17 juillet dernier, les églises et lieux de culte ont pu rouvrir leurs portes. Aujourd'hui, les autorités multiplient leurs efforts pour ouvrir prochainement les frontières du pays en toute sécurité. 

Si pour l'heure, la date de la réouverture des frontières togolaises n'a pas encore été officialisée, le gouvernement a en revanche décidé de rendre le test de dépistage du coronavirus payant. "Tout est gratuit jusqu’à maintenant pour identifier le maximum de cas, les confiner et les traiter. Avec l’ouverture prochaine des frontières, il y aura beaucoup de demandes. Les tests devront être facturés", précise Wembo Halatoko, la directrice générale de l’Institut national d’hygiène (INH) à nos confrères de Republicoftogo. Selon les principaux bruits de couloir, le test virologique par PCR (dans le nez) de la Covid-19 sera facturée aux alentours de 65.000 FCFA, soit l'équivalent de 100 euros. 

Qui est concerné ? 

Au moment où ces lignes sont écrites, les autorités togolaises n'ont pas donné plus de précisions sur ces tests payants. Aucun détail n'a été communiqué concernant les personnes concernées par cette décision. De quoi prêter à confusion, quand on sait que le voisin béninois réalise, lui aussi, des tests payants. Car contrairement à la majorité des pays du continent, le Bénin n'a jamais fermé son espace aérien. Ce qui l'a poussé à imposer des tests de dépistage du coronavirus à tous les passagers de l'aéroport international de Cotonou. Peut-on s'attendre à un scénario similaire à Lomé ? Difficile d'y répondre dès maintenant. 

Mais ce qui est sûr, c'est que la décision de rendre le test de la Covid-19 payant pourrait freiner la lutte contre cette maladie infectieuse sur le sol togolais. Elle pourrait aussi décourager les entreprises, obligées à supporter le coût des examens, à tester leurs salariés. A la date du 23 juillet, le Togo comptabilise 806 cas confirmés, dont 16 décès et 578 guérisons. Pour se protéger et protéger les autres de ce mal, il est important de respecter tous les gestes barrières et les différentes mesures de prévention sanitaire imposées par les autorités. 

  • Togo
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.